Les 3 Rocks : musique et mauvaise foi

disques • foot • films • séries • images • livres...
 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Janvier 2014 : Miles Davis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Esther
Yul le grincheux


Nombre de messages : 6078
Date d'inscription : 31/10/2013

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Sam 18 Jan 2014 - 9:20

Alors qu'il est en pleine crise existentielle, Miles Davis se cherche. Pour la première fois, il n'a pas un coup d'avance, mais un coup de retard. En effet, il est passé à côté de la révolution Free Jazz, considérant le mouvement comme inintéressant. Son ami John Coltrane vient de passer l'arme à gauche. Et il semble être à court d'inspiration. Et pourtant, il va rebondir très vite en direction de l'électrique, "In a Silent Way" étant une forme de nouveau point de départ. Avec un nouveau quintet, il va composer et jouer des heures durant, lors de sessions qui ne sont pas censées voir le jour sur disque. Pour preuve, pour une première fois, il laisse le contrôle (presque total) sur la production à Macéo. Celui-ci va éditer seul, non sans une cohérence certaine, le morceau "Circle in the round". Composé sur un seul riff, cette pièce gargantuesque de plus de trente minutes augure les changement de forme dans la musique de Miles Davis. Il privilégie plus que jamais les ambiances aux compositions, l'esprit de groupe aux solos tête de gondole. Le coffret "The complete Miles davis quintet 65-68" permet de retrouver ce titre hypnotisant, ainsi que quelques autres moins révolutionnaires dans leur forme mais tout aussi intéressants.

Revenir en haut Aller en bas
Azbinebrozer
personne âgée
avatar

Nombre de messages : 2462
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 55
Localisation : Teuteuil
Humeur : mondaine

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Sam 18 Jan 2014 - 15:39



Super c'est reparti !!

Je me souviens plus trop de celui-ci qui est une compile.
"Circle in the Round" c'est aussi le titre du morceau ?
C'est quoi le bouzoki, luth... qu'on entend ? du "chitarra" par Joe beck ? Du Celesta joué par Herbie Hancock ?...
Revenir en haut Aller en bas
davcom
ancienne belgique
avatar

Nombre de messages : 6504
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 48
Localisation : 50 Degrés Nord

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Sam 18 Jan 2014 - 21:00

C'est un disque que je ne connaissais pas. Impossible pour moi de te répondre
Revenir en haut Aller en bas
davcom
ancienne belgique
avatar

Nombre de messages : 6504
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 48
Localisation : 50 Degrés Nord

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Sam 18 Jan 2014 - 21:30

MILES DAVIS

Sorcerer (Columbia 1967) + Nefertiti (Columbia 1968)



Track Listing

1. Prince of Darkness (Wayne Shorter)
2. Pee Wee (Tony Williams)
3. Masqualero (Wayne Shorter)
4. The Sorcerer (Herbie Hancock)
5. Limbo (Wayne Shorter)
6. Vonetta (Wayne Shorter)



1. Nefertiti (Wayne Shorter)
2. Fall (Wayne Shorter)
3. Hand Jive (Tony Williams)
4. Madness (Herbie Hancock)
5. Pinocchio (Wayne Shorter)
6. Riot (Herbie Hancock)

Deux disques importants. Deux disques jumeaux, puisque enregistrés sur 2 mois d'intervalles avec le même line-up.

Il s'agit ici de deux albums de transitions, avec Miles In The Sky qui suivra, car ce sont les derniers albums avant le passage à l'électrique. Albums très inventifs et rythmés, ils ont la particularité de n'avoir aucune composition personnelle du génial trompettiste.

Line-Up

Miles Davis (trompette),
Wayne Shorter (saxophone ténor),
Herbie Hancock (piano),
Ron Carter (contrebasse)
Tony Williams (batterie)



Revenir en haut Aller en bas
Esther
Yul le grincheux
avatar

Nombre de messages : 6078
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 43

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Dim 19 Jan 2014 - 7:51

@Azbinebrozer a écrit:


Super c'est reparti !!

Je me souviens plus trop de celui-ci qui est une compile.
"Circle in the Round" c'est aussi le titre du morceau ?
C'est quoi le bouzoki, luth... qu'on entend ? du "chitarra" par Joe beck ? Du Celesta joué par Herbie Hancock ?...

C'est un album fait de chutes de studio (quelles chutes!!!!) et pour lequel Miles Davis ne s'est pas du tout impliqué. C'est son producteur qui a mixé et monté les bandes. Malheureusement, j'ai seulement la versin MP3, donc je suis bien incapable de t'en dire beaucoup plus, notamment sur les zicos... Il fait partie d'un coffret "The complete Miles davis quintet 65-68". Comme j'ai déjà tout ce qu'il y a dans ce coffret sauf ce disque, j'ai fait l'impasse. Mais ça vaut son pesant de cacahuètes.
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Yul le grincheux
avatar

Nombre de messages : 6078
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 43

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Dim 19 Jan 2014 - 8:54







Cinq albums incontournables. John Coltrane au saxophone ténor, Red Garland au piano, Paul Chambers à la contrebasse et Philly Joe Jones à la batterie.
Pour un premier vrai quintet, Miles Davis fait déjà appel à du lourd, du très lourd.

Cette musique, au regard de ce qu'il va aborder plus tard, peut sembler académique. Il est déjà passé par le "Cool", et le "Hard Bop". Il sort également d'une période personnelle plutôt rude. Son addiction à l'héroïne va même le pousser un temps à jouer les mac pour gagner de quoi se payer les doses nécessaires à sa consommation. Mais il monte ce nouveau quintet et relève la tête. Vraiment rien à jeter dans ces albums. Le son y est feutré comme dans une boîte enfumée. Là encore, Miles Davis privilégie le son de groupe au son de Miles Davis. Il va graver quelques-unes de ses plus belles pièces. Au hasard, "Airegin" sur Cookin', "My Funny Valentine" sur le même album. Il va ensuite signer chez Columbia, qu'il ne quittera plus, pour aller peu à peu vers des expérimentations de plus en plus poussées. A mon sens, il s'agit là d'une parfaite entrée en matière, non seulement dans le monde de Miles Davis, mais également dans le jazz tout court. Les morceaux sont, la plupart du temps, assez courts, et surtout, ils utilisent des grilles d'accords plus ou moins académiques, ne heurtant pas les oreilles des néophytes. Difficile de faire le tri dans ces cinq albums, c'est une réussite complète pour chacun d'entre eux. La plupart du temps, j'écoute tous ces albums d'une traîte (ils sont relativement court) tant il est évident qu'ils forment une suite logique. Il faut dire qu'ils sont issus de la même session, octobre 1956. Ils ont la particularité de présenter très peu de matériel composé par Miles Davis, ce qui sera le cas tout au long de sa carrière, préférant encore prendre ce qu'il y a de mieux en chacun, plutôt que de placer des compositions personnelles à tout bout de champs.

Bref, il s'agit là de mes albums favoris de la première période, avant "In A Silent Way, "que je considère comme le véritable tournant de la carrière musicales de Miles Davis.


Revenir en haut Aller en bas
davcom
ancienne belgique
avatar

Nombre de messages : 6504
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 48
Localisation : 50 Degrés Nord

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Dim 19 Jan 2014 - 9:01

Grands disques. Régulièrement classés dans les classiques du genre, à part peut-être Workin', moins "coté"
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Yul le grincheux
avatar

Nombre de messages : 6078
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 43

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Dim 19 Jan 2014 - 9:17



Miles In The Sky

• Miles Davis (trompette),
• Wayne Shorter (saxophone ténor),
• Herbie Hancock (piano, titres 2, 3 & 4, piano électrique, titres 1 & 2),
• Ron Carter (contrebasse, titres 2, 3 & 4; basse, titre 1),
• Tony Williams (batterie),
• George Benson (guitare électrique) titre 2.

L'un des albums de transition. Enregistré en mai 68, il n'a pas encore tout à fait les pieds dans le jazz électrique, et pourtant, on y trouve la plupart des éléments à venir. Guitare électrique, basse électrique (sur 1 titre) etpiano électrique sur deux titres. Au niveau des compositions, on retrouve ce que Miles Davis va développer à son maximum sur les albums à venir, à savoir, un thème, joué pour ainsi dire en boucle, alors que les autres musiciens brodent autour. Pour moi, c'est un album d'une haute volée. Ca swingue, mais pas que. "Stuff" qui ouvre l'album évoque le funk à venir, même si ce n'est pas aussi flagrant que sur les prochains disques. le reste peut sembler un peu plus conventionnelle, mais l'apport des musiciens, notamment Wayne Shorter, amène une liberté qui n'est pas sans évoquer un lointain cousinage avec le free. Malgré tout, d'une point de vue purement rythmique, à l'exception du premier titre donc, on reste encore dans le jazz pur. Certes, "Country" connaît pas mal de rupture rythmique, remontant ainsi vaguement la piste funk, mais le "Black Comedy" qui vient clore l'abum replonge encore dans un jazz plus traditionnel. Bref, Miles Davis se cherche, mais ça n'empêche pas de sortir un album assez éclectique, et intéressant. Rarement cité, ce disque est l'un de mes favoris.


Revenir en haut Aller en bas
Esther
Yul le grincheux
avatar

Nombre de messages : 6078
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 43

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Mar 21 Jan 2014 - 9:51



Petit retour en arrière. E.S.P. est enregistré en janvier 1965. Etrangement, il fait parti des albums de Miles Davis dont on parle rarement. C'est pourtant le premier album après la séparation d'avec Bill Evans et John Coltrane.

Miles Davis (trompette)
Wayne Shorter (saxophone ténor)
Herbie Hancock (piano)
Ron Carter (contrebasse)
Tony Williams (batterie)
Une nouvelle fois, il privilégie la musique et ne se soucie pas plus que cela des droits d'auteur, puis il co-écrit deux compositions, en signe une seule en solo, laissant le soin aux autres de marquer de leur empreinte ce disque que j'aime beaucoup. Lors de l'enregistrement de l'album, Miles Davis demandait aux musiciens de ne plus se préoccuper de la structure harmonique des morceaux. E.S.P. signifie "Extra Sensoriel Perception" dont Miles se sent doué; il croit aux esprits et parle avec ses amis défunts.

J'aime bien ce disque même s'il donne un peu l'impression de stagner et de lorger vers une musique un brin surannée. Le jazz a vu, avec le Free-jazz notamment, les frontières exploser, mais Davis n'a pas voulu participer à cette explosion et regarde de haut ce style, malgré tout l'intérêt que lui porte son grand ami John Coltrane.

Little One, Iris... Autant de ballades qui auraient pu figurer sur n'importe quel autre album de Miles Davis, ce qui explique peut-être que celui-ci est un peu passé au travers des mailles du filet de la reconnaissance. Pourtout, une fois de plus, le jeu sonne homogène, en groupe, sans leader véritable. Un disque à écouter. Pour l'anecdote, la femme qui orne la pochette est celle de Davis.



Revenir en haut Aller en bas
Azbinebrozer
personne âgée
avatar

Nombre de messages : 2462
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 55
Localisation : Teuteuil
Humeur : mondaine

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Sam 25 Jan 2014 - 11:11

@Esther a écrit:


Petit retour en arrière. E.S.P. est enregistré en janvier 1965. Etrangement, il fait parti des albums de Miles Davis dont on parle rarement. C'est pourtant le premier album après la séparation d'avec Bill Evans et John Coltrane.

Miles Davis (trompette)
Wayne Shorter (saxophone ténor)
Herbie Hancock (piano)
Ron Carter (contrebasse)
Tony Williams (batterie)
Une nouvelle fois, il privilégie la musique et ne se soucie pas plus que cela des droits d'auteur, puis il co-écrit deux compositions, en signe une seule en solo, laissant le soin aux autres de marquer de leur empreinte ce disque que j'aime beaucoup. Lors de l'enregistrement de l'album, Miles Davis demandait aux musiciens de ne plus se préoccuper de la structure harmonique des morceaux. E.S.P. signifie "Extra Sensoriel Perception" dont Miles se sent doué; il croit aux esprits et parle avec ses amis défunts.

J'aime bien ce disque même s'il donne un peu l'impression de stagner et de lorger vers une musique un brin surannée. Le jazz a vu, avec le Free-jazz notamment, les frontières exploser, mais Davis n'a pas voulu participer à cette explosion et regarde de haut ce style, malgré tout l'intérêt que lui porte son grand ami John Coltrane.

Little One, Iris... Autant de ballades qui auraient pu figurer sur n'importe quel autre album de Miles Davis, ce qui explique peut-être que celui-ci est un peu passé au travers des mailles du filet de la reconnaissance. Pourtout, une fois de plus, le jeu sonne homogène, en groupe, sans leader véritable. Un disque à écouter. Pour l'anecdote, la femme qui orne la pochette est celle de Davis.

Oui bien pêchu encore celui-ci !
Bon les amateurs de  belles mélodies doivent absolument écouter tout Wayne Shorter ! Grand son et élégance de phrasé. Et puis Weather Report bien sûr, peut-être le meilleur groupe de jazz-rock des 70ties de tous les temps ?
Ces dernières années Shorter est toujours aussi bon avec un style qui ne sonne pas que jazz, très libre ! J'aime beaucoup l'album Alegria !  drunken 

Revenir en haut Aller en bas
Azbinebrozer
personne âgée
avatar

Nombre de messages : 2462
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 55
Localisation : Teuteuil
Humeur : mondaine

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Sam 25 Jan 2014 - 12:54

Place maintenant au retour de Miles, en 1981, après 6 ans d'arrêt pour se  refaire une santé...
Toujours électrique mais un cette fois avec un jazz rock beaucoup moins aventureux. Les puristes ont du mal... Miles arrêté pendant 6 ans sort un premier album studio The Man with the Horn en 1981, assez moyen, annonçant un recentrage. Miles a écouté Prince et consort !

Decoy est le 3ème album studio depuis son retour. Avant les futurs albums Tutu ou Amandla composés souvent eux par Marcus Miler, c'est déjà gros son des années 80, avec des compos plus bluesy, froides parfois même robotiques sur vagues de synthé glacé ! Robert Irving III et John Scofield signe les compos avec Miles. Dans cette dernière période de Miles beaucoup moins exploratrice, assez commerciale même, Decoy est peut-être l'album qui émerge.
--> Par ici Decoy écoute de l'album en entier



1. Decoy Miles Davis, Robert Irving III
2. Robot 415 Miles Davis, Robert Irving III
3. Code M.D. Robert Irving III
4. Freaky Deaky Miles Davis
5. What It Is Miles Davis, John Scofield
6. That's Right Miles Davis, John Scofield
7. That's What Happened Miles Davis, John Scofield

   Miles Davis - trompette, synthétiseur
   Bill Evans, Branford Marsalis - saxophone soprano
   Robert Irving III - synthétiseur, programmation
   John Scofield - guitare
   Darryl "The Munch" Jones - basse
   Al Foster - batterie
   Mino Cinelu – percussions

*****


Petit retour en arrière. Dès l'année de son retour, l'attente est grande !!! « We want Miles » c'est le premier enregistrement live depuis 1975. A la guitare Mike Stern ne fait pas dans la dentelle et envoie du gros son qui tâche le jazz-rock. On aime... ou pas ! Ça bataille ferme à l'époque et... aujourd'hui ???

1. "Jean Pierre" – 10:39
2. "Back Seat Betty" – 8:12
3. "Fast Track" – 15:13
4. "Jean Pierre" – 3:56
5. "My Man’s Gone Now" – 20:051
6. "KIX" 18:35

Miles Davis – trompette
Marcus Miller – basse
Bill Evans – saxophones soprano et ténor
Mike Stern – guitare
Al Foster – batterie
Mino Cinelu – percussions

Revenir en haut Aller en bas
davcom
ancienne belgique
avatar

Nombre de messages : 6504
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 48
Localisation : 50 Degrés Nord

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Dim 26 Jan 2014 - 8:52

C'est une période que je connais très mal, à part We Want Miles, The Man With The Horn et Tutu.
Revenir en haut Aller en bas
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 4710
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 36
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Mer 29 Jan 2014 - 19:14

Au fait c'est de circonstance, demain de 18h à 19h sur IRM Radio pour le jeudi hip-hop on a programmé une heure de morceaux usant de samples de Miles Davis :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
davcom
ancienne belgique
avatar

Nombre de messages : 6504
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 48
Localisation : 50 Degrés Nord

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Jeu 30 Jan 2014 - 8:00

@RabbitIYH a écrit:
Au fait c'est de circonstance, demain de 18h à 19h sur IRM Radio pour le jeudi hip-hop on a programmé une heure de morceaux usant de samples de Miles Davis :


Super. Je vais essayer de ne pas oublier
Revenir en haut Aller en bas
Azbinebrozer
personne âgée
avatar

Nombre de messages : 2462
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 55
Localisation : Teuteuil
Humeur : mondaine

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Jeu 30 Jan 2014 - 9:19

@davcom a écrit:
@RabbitIYH a écrit:
Au fait c'est de circonstance, demain de 18h à 19h sur IRM Radio pour le jeudi hip-hop on a programmé une heure de morceaux usant de samples de Miles Davis :


Super. Je vais essayer de ne pas oublier
Merci ! Bien vu le programme.
Peux pas, non mais allo quoi ? chui à l'opéra !...
Y'a-t-y du podcast ?
Revenir en haut Aller en bas
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 4710
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 36
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Jeu 30 Jan 2014 - 9:34

Pas encore mais ça repassera. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
Azbinebrozer
personne âgée
avatar

Nombre de messages : 2462
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 55
Localisation : Teuteuil
Humeur : mondaine

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Jeu 30 Jan 2014 - 10:14

@RabbitIYH a écrit:
Pas encore mais ça repassera. Wink
Ok merci, faut je guette sur votre site.
J'ai mis ta page drone et soupapes sonores, en attente !
Revenir en haut Aller en bas
davcom
ancienne belgique
avatar

Nombre de messages : 6504
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 48
Localisation : 50 Degrés Nord

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Lun 3 Mar 2014 - 18:39

Miles Davis

Sketches Of Spain (Columbia 1960)



Track Listing

Concierto de Aranjuez (Adagio)" (Joaquín Rodrigo) – 16:19
Will o' the Wisp" (Manuel de Falla) – 03:47
The Pan Piper" (Gil Evans) – 03:52
Saeta" (Gil Evans) – 05:06
Solea" (Gil Evans) – 12:15

Disque enregistré en deux temps :

- le 20 novembre 1959 pour le premier morceau
- Enregistrés le 10 mars 1960 pour les 4 autres

Pour cet album, Miles Davis s'est approprié la musique traditionnelle espagnole, ou a laissé libre cours aux compositions de Bill Evans, pianiste avec qui il a connu beaucoup de succès critiques et commerciaux, grâce aux qualités orchestrales de celui-ci

Album très accessible car on y trouve peu d'improvisations.

Line-Up (excusez du peu)


Danny Bank — clarinette
Bill Barber — tuba
John Barrows — Cor
Albert Block — flute
James Buffington — Cor
Eddie Caine — flute, Bugle
Paul Chambers — bass
Earl Chapin — Cor
Jimmy Cobb — Batterie
Johnny Coles — trompette
Miles Davis — trompette, bugle
Gil Evans — producteur, arrangeur, chef d'orchestre
Harold Feldman — clarinette, flute, hautbois
Bernie Glow — trompette
Dick Hixon — trombone
Elvin Jones — percussions
Taft Jordan — trompette
Jack Knitzer — basson
Jose Mangual — percussions
Jimmy McAllister — tuba
Tony Miranda — cor
Louis Mucci — trompette
Romeo Penque — hautbois
Janet Putnam — harpe
Frank Rehak — trombone
Ernie Royal — trompette
Joe Singer — cor



Enjoy





Dernière édition par davcom le Lun 24 Mar 2014 - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
davcom
ancienne belgique
avatar

Nombre de messages : 6504
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 48
Localisation : 50 Degrés Nord

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Lun 3 Mar 2014 - 18:40

MILES DAVIS

Seven Steps To Heaven ( Columbia 1963 )



Track Listing

1. Basin Street Blues (Spencer Williams)
2. Seven Steps to Heaven (V. Feldman, Miles Davis)
3. I Fall in Love Too Easily (Jules Styne)
4. So Near, So Far (Tony Crombie, Benny Green)
5. Baby Won't You Please Come Home (Charles Warfield, Clarence Williams)
6. Joshua (Feldman)

Je termine ma petite contribution à Miles Davis par ce petit CO qui marque l'arrivée d'Herbie Hancock dans son quintet.

L'album a été réalisé en deux prises :

- 16 avril 1963
- 14 mai 1963

Line-Up

Miles Davis (trompette)
Victor Feldman (piano)
Ron Carter (contrebasse)
George Coleman (saxophone ténor)
Frank Butler (batterie)
Herbie Hancock (piano)
Tony Williams (batterie)



Enjoy


Dernière édition par davcom le Sam 19 Avr 2014 - 8:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
davcom
ancienne belgique
avatar

Nombre de messages : 6504
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 48
Localisation : 50 Degrés Nord

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Lun 3 Mar 2014 - 18:41

Je terminerai très bientôt avec ces 2 merveilles
Revenir en haut Aller en bas
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 4710
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 36
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Lun 3 Mar 2014 - 23:01

cheers 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
davcom
ancienne belgique
avatar

Nombre de messages : 6504
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 48
Localisation : 50 Degrés Nord

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Lun 24 Mar 2014 - 18:47

Up
Revenir en haut Aller en bas
Tony's Theme
air guitariste
avatar

Nombre de messages : 9023
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 42
Humeur : Monochrome

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Lun 24 Mar 2014 - 20:17

@davcom a écrit:
Up
and down...

_________________
« Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. »
Benjamin Parker
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tonyclifton.net/
davcom
ancienne belgique
avatar

Nombre de messages : 6504
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 48
Localisation : 50 Degrés Nord

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Sam 19 Avr 2014 - 8:48

Avec la mise à jour de 7 steps to heaven, s'arrête ma petite contribution à cette rubrique.

En espérant que ça vous a intéressé un tout petit peu
Revenir en haut Aller en bas
Rorschach
sourcilman ^^
avatar

Nombre de messages : 6480
Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 36

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Sam 19 Avr 2014 - 9:03

un peu beaucoup même Smile
Revenir en haut Aller en bas
guil
blacksessions.com
avatar

Nombre de messages : 3614
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 45
Humeur : fatigué

MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   Sam 19 Avr 2014 - 9:55

@Rorschach a écrit:
un peu beaucoup même Smile
carrément !
merci dav' !  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Janvier 2014 : Miles Davis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Janvier 2014 : Miles Davis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Janvier 2014 : Miles Davis
» Soirée Miles Davis
» Miles Davis
» Miles Davis
» Miles Davis - Oslo, Norvège, 9 novembre 1971

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les 3 Rocks : musique et mauvaise foi :: Ecouter :: Le thème du moment-
Sauter vers: