Les 3 Rocks : musique et mauvaise foi

disques • foot • films • séries • images • livres...
 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Voyage en salle obscure...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
UnderTheScum



Nombre de messages : 847
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Lun 4 Déc 2017 - 10:25

Bon ben vous avez gagné j'ai été voir les 2 Razz

Mais avant j'ai été voir vendredi soir Coco


Très beau film, époustouflant visuellement, émouvant.
On pourra regretter quand même un twist qu'on voit arriver, et certaines idées intéressantes que j'ai regretté ne pas voir creusé.

Et donc hier :

La Porte du Paradis Michael Cimino

Je suis assez friand de film long, très long, gamin j'adorais voir et revoir les peplums des années 50/60 qu'on avait en VHS (Les X Commandements et Ben Hur principalement).
Ici plus qu'une épopée on a une grande fresque historique, mais assez "précise" dans le temps et dans l'espace, puisqu'elle se passe dans un comté du Wyoming, sur au final, passé a première séquence, très peu de temps. Le contexte c'est clairement celui de la vague d'immigration d'Europe de l'est, et d'affirmation de lutte social, puisque c'était l'époque d'émergence et de propagations des mouvements et des idées socialistes et anarchistes. C'est un grosse partie du film. L'autre partie (mais les deux sont liés) c'est le triangle amoureux avec en son centre Ella, interprété par Isabelle Huppert que j'ai mis beaucoup de temps à reconnaitre (jusqu'à ce qu'elle dise un mot en français en fait, alors que j'avais vu son nom dans le générique clown ).
Les 3h40 passent toutes seules, avec quelques séquences vraiment épatante (j'ai adoré la scène de danse du début, une superbe maitrise en terme de réal), et des plans vertigineux (clairement le ciné doit aider pour cela). La scène de danse et de musique qui intervient à mi film m'a elle pas mal rappelé celle de Titanic. Frissons!
Vraiment un beau et grand film que ce "film maudit".

Après 3h de pause, au tour de Heat, de Michael Mann


J'avais déjà vu mais mes souvenirs étaient assez flou en dehors de la séquence de fusillade.
Grand film aussi, qui brille grâce au charisme de son casting XXL, par le talent de mise en scène et d'écriture de Mann.
Ayant vu Miami Vice tout récemment, difficile de ne pas les comparer. Certes ce dernier est moins parfait dans la forme, pour autant ses personnages (et c'est quand même le coeur de ces films) m'ont, je pense, encore plus touché.
Revenir en haut Aller en bas
http://underthescum.tumblr.com/
moonriver
Comme un Lego
avatar

Nombre de messages : 3392
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 48
Localisation : IDF

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Lun 4 Déc 2017 - 10:43

cheers

_________________
"Si seulement nous avions le courage des oiseaux
qui chantent dans le vent glacé"
Revenir en haut Aller en bas
UnderTheScum

avatar

Nombre de messages : 847
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Lun 4 Déc 2017 - 10:52

Merci d'avoir insister du coup Smile
D'autant plus que pour ce genre de long film le cinéma ajoute en plus du reste l'avantage de capter notre attention sans rien pour venir nous perturber.
Revenir en haut Aller en bas
http://underthescum.tumblr.com/
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 37
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Lun 4 Déc 2017 - 16:35

@UnderTheScum a écrit:
Bon ben vous avez gagné j'ai été voir les 2 Razz

Mais avant j'ai été voir vendredi soir Coco


Très beau film, époustouflant visuellement, émouvant.
On pourra regretter quand même un twist qu'on voit arriver, et certaines idées intéressantes que j'ai regretté ne pas voir creusé.

Tout pareil. Il finira quand même sur mon podium de l'année. 'Sont vraiment bons chez Pixar, y a pas à dire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
Otto Bahnkaltenschnitzel
génération grenat (dîne)
avatar

Nombre de messages : 1307
Date d'inscription : 27/08/2014

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Lun 4 Déc 2017 - 20:35

@RabbitIYH a écrit:
@UnderTheScum a écrit:
Bon ben vous avez gagné j'ai été voir les 2 Razz

Mais avant j'ai été voir vendredi soir Coco


Très beau film, époustouflant visuellement, émouvant.
On pourra regretter quand même un twist qu'on voit arriver, et certaines idées intéressantes que j'ai regretté ne pas voir creusé.

Tout pareil. Il finira quand même sur mon podium de l'année. 'Sont vraiment bons chez Pixar, y a pas à dire.

Pensez-vous les gars que c'est adapté pour un enfant de presque 5 ans terriblement intelligent et vachement beau aussi tout comme son père d'ailleurs me direz-vous et vous auriez parfaitement raison ?
Revenir en haut Aller en bas
Azbinebrozer
personne âgée
avatar

Nombre de messages : 2730
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 57
Localisation : Teuteuil
Humeur : mondaine

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Lun 4 Déc 2017 - 21:57

@moonriver a écrit:
cheers

cheers
Revenir en haut Aller en bas
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 37
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Mar 5 Déc 2017 - 3:18

@Otto Bahnkaltenschnitzel a écrit:
@RabbitIYH a écrit:
@UnderTheScum a écrit:
Bon ben vous avez gagné j'ai été voir les 2 Razz

Mais avant j'ai été voir vendredi soir Coco


Très beau film, époustouflant visuellement, émouvant.
On pourra regretter quand même un twist qu'on voit arriver, et certaines idées intéressantes que j'ai regretté ne pas voir creusé.

Tout pareil. Il finira quand même sur mon podium de l'année. 'Sont vraiment bons chez Pixar, y a pas à dire.

Pensez-vous les gars que c'est adapté pour un enfant de presque 5 ans terriblement intelligent et vachement beau aussi tout comme son père d'ailleurs me direz-vous et vous auriez parfaitement raison ?

Adapté non, mais ça ne devrait ni lui faire peur ni lui déplaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
UnderTheScum

avatar

Nombre de messages : 847
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Mar 5 Déc 2017 - 9:15

Pareil que Rabbit, ça devrait passer, il y en a pour tout le monde sans scènes trop sombres pour un jeune enfant Smile En revanche la mort est le sujet centrale, mais jamais abordé frontalement.
Revenir en haut Aller en bas
http://underthescum.tumblr.com/
Otto Bahnkaltenschnitzel
génération grenat (dîne)
avatar

Nombre de messages : 1307
Date d'inscription : 27/08/2014

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Mar 5 Déc 2017 - 10:46


Merci les gars, avec le grand qui se pose plein de questions autour de la mort ça tombe à pic.
Revenir en haut Aller en bas
UnderTheScum

avatar

Nombre de messages : 847
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Mer 6 Déc 2017 - 9:38

Tu nous diras ce que vous en avez pensé Wink


Les bourreaux meurent aussi, film sorti en 1943 (aux USA) de Fritz Lang en collaboration avec Bertold Brecht à l'écriture (et John Wexley). Collaboration compliqué d'ailleurs entre ces deux artistes (et avec Wexley aussi d'ailleurs) qui s'ils étaient d'accord sur l'importance de réaliser ce film, y compris dans une certaine urgence, l'étaient beaucoup moins sur l'approche à avoir. D'autres points de désaccord plus idéologique les oppose (la vision du rôle du peuple notamment) ce qui s'en ressent un peu lors du visionnage. Ca n'en fait pas pour autant un mauvais film, loin de là, outre l'intérêt historique et politique de celui ci, l'écriture comme la mise en scène présentent de très belles choses, notamment en terme de tension. Il n'y a que le milieu du film où j'ai trouvé un léger ventre mou.
A noter que la version restauré que j'ai vu en salle est de très belle qualité. Et j'aime beaucoup l'affiche.
Revenir en haut Aller en bas
http://underthescum.tumblr.com/
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 37
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Dim 10 Déc 2017 - 15:08

T'es dur, pour moi gros CO quand même, l'atmosphère, la tension, la narration, le style, le reste c'est du détail.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
shoplifter
admin à mi-temps
avatar

Nombre de messages : 8095
Date d'inscription : 16/11/2008
Humeur : ne se prononce pas

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Jeu 14 Déc 2017 - 0:13

je suis allé voir star wars 8 avec les enfants qui sont fans
c'était pas mal mais un peu longuet
salut
Revenir en haut Aller en bas
http://3rocks.1fr1.net
UnderTheScum

avatar

Nombre de messages : 847
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Jeu 14 Déc 2017 - 10:59

@RabbitIYH a écrit:
T'es dur, pour moi gros CO quand même, l'atmosphère, la tension, la narration, le style, le reste c'est du détail.

Ouais, j'ai pas réussi à rentrer dedans, justement à cause de ce que je dis plus haut, il y avait à mes yeux un petit manque d'unité. Il manque ce petit truc en plus pour en faire un CO à mes yeux.


@shoplifter : mieux que le 7 d'après toi ? J'irais le voir, mais je vais attendre un peu que les salles soient moins pleines.

Sinon avant hier :


Mayhem, de Joe Lynch.
Bon là il manque pas mal de chose pour en faire un chef d'oeuvre Razz
Passons sur la facilité scénaristique pour verser dans la violence, parfois gratuite, ça reste un film défouloir qui se regarde bien, même si j'ai tiqué 1 ou 2 fois où j'ai trouvé ça trop borderline). Ca met un petit moment à vraiment débuté, et après c'est plus ou moins la même chose jusqu'à la fin, donc heureusement que ça ne dure pas trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
http://underthescum.tumblr.com/
guil
blacksessions.com
avatar

Nombre de messages : 4070
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 47
Humeur : fatigué

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Jeu 14 Déc 2017 - 17:42

Star Wars hier soir.

il y a quand même des bricoles qui me dérangent.

_________________
ça suffa comme ci
Revenir en haut Aller en bas
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 37
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Jeu 14 Déc 2017 - 17:46

Faudra qu'ils fassent fort pour me faire oublier la déception du précédent... malgré ma fanitude pour le réal Rian Johnson c'est pas gagné.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
UnderTheScum

avatar

Nombre de messages : 847
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Mer 27 Déc 2017 - 9:42


A Ghost Story, de David Lowery

Ce film c'est vite fait une réputation de film clivant, et j'ai compris pourquoi. Il est quand même assez proche de l'expérimental. Rien que le format d'image, 4:3 avec coin arrondi peut dérouter. Mais ensuite c'est surtout le rythme du film, notamment dans son premier tiers qui peut décontenancer, très lent, avec de long plan fixe où il ne se passe quasiment rien.
Cela aurait vite pu tomber dans une sorte de branlette, mais ici même lorsqu'on peut considérer le film comme chiant, je trouve que cela sert le propos, qui traite notamment du temps, du deuil, de notre attachement à un lieu, de notre place dans l'univers.
A la sortie du film j'étais perplexe, j'avais bien aimé, mais entre bon et très bon film (voir excellent ou même chef d'oeuvre comme beaucoup le qualifie) je ne savais me prononcer. Je suis encore assez indécis, je tends vers le très bon, mais j'aurais besoin de le revoir (d'autant plus que je suis allé le voir très fatigué, pour ce genre de film c'est pas vraiment le top).
En tout cas c'est un film qui hante.
A noter aussi que j'ai trouvé Casey Affleck (que j'adore lorsqu'il a des rôles qui lui conviennent) et Rooney Mara très bon.
Dans tous les cas une curiosité à voir, c'est une expérience de cinéma. Mais tout en étant prévenu que c'est difficile d'accès et qu'il faut faire un certains efforts (ce qui ne devait pas être le cas du tiers de ma salle qui est sorti au bout de 30'). Au pire il n'est pas bien long, à peine plus de d'1h30.
Revenir en haut Aller en bas
http://underthescum.tumblr.com/
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 37
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Mer 27 Déc 2017 - 15:35

J'ai tenu 10 minutes, beurk. "Dans le genre" (comprendre arty et chiant) The Killing of a Sacred Deer m'a au moins intrigué jusqu'à la fin, même si ça s'avère pas bien terrible malgré ses effets de mise en scène kubrickiens assez impressionnants.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
UnderTheScum

avatar

Nombre de messages : 847
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Ven 29 Déc 2017 - 23:21

Chiant je peu comprendre, pas contre arty bof, non seulement je trouve un sens à la mise en scène mais en plus je la trouve sans prétention. Bon ça empêche pas forcément d'être arty tu me diras Wink

Sinon :


The Florida Project, de Sean Baker.
Où on suit quelques gamins (et surtout une gamine et sa mère) habitant un motel miteux à quelques pas d'un Walt Disney Resort en Floride.
Film touchant, avec des acteurs au top (notamment William Dafoe I love you ), même si un peu déçu quand même par ce que j'en avais lu et la BA.
Revenir en haut Aller en bas
http://underthescum.tumblr.com/
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 37
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Sam 30 Déc 2017 - 2:49

@UnderTheScum a écrit:
Chiant je peu comprendre, pas contre arty bof, non seulement je trouve un sens à la mise en scène mais en plus je la trouve sans prétention. Bon ça empêche pas forcément d'être arty tu me diras Wink

Pour l'esprit très statique, en tout cas de ce que j'ai vu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
Otto Bahnkaltenschnitzel
génération grenat (dîne)
avatar

Nombre de messages : 1307
Date d'inscription : 27/08/2014

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Sam 6 Jan 2018 - 14:43



Alors comment expliquer...
C'est un peu comme si je sortais du fast-food après m'être envoyé un macpurée.
Avec des grumeaux, presque insipide, beaucoup trop de gras...deux trois bons trucs pourtant, mais pas assez pour en faire quelque chose de vraiment consistant.
Mon côté obscur l'évacuera sans trop de difficulté. J'aurai plus qu'à tirer la chasse.
Revenir en haut Aller en bas
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 37
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Dim 7 Jan 2018 - 11:27

@Otto Bahnkaltenschnitzel a écrit:


Alors comment expliquer...
C'est un peu comme si je sortais du fast-food après m'être envoyé un macpurée.
Avec des grumeaux, presque insipide, beaucoup trop de gras...deux trois bons trucs pourtant, mais pas assez pour en faire quelque chose de vraiment consistant.
Mon côté obscur l'évacuera sans trop de difficulté. J'aurai plus qu'à tirer la chasse.

Aha quelle honte de lire ça. le meilleur Star Wars depuis Le retour du jedi, beaucoup plus humain et ambigu mais surtout beaucoup plus stylé et mieux écrit que l'épisode 7 (normal, c'est Ryan Johnson, auteur des excellents Brick et Looper qui réaliser et scénarise). Perso je me suis régalé et pourtant j'y croyais plus. Sinon même les Inrocks d'habitude allergiques à ce genre de blockbusters ont adoré - ce qui ne dit strictement rien à part que même une montre cassée donne l'heure juste deux fois par jour. Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
Otto Bahnkaltenschnitzel
génération grenat (dîne)
avatar

Nombre de messages : 1307
Date d'inscription : 27/08/2014

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Dim 7 Jan 2018 - 12:39

@RabbitIYH a écrit:


Aha quelle honte de lire ça. le meilleur Star Wars depuis Le retour du jedi, beaucoup plus humain et ambigu mais surtout beaucoup plus stylé et mieux écrit que l'épisode 7 (normal, c'est Ryan Johnson, auteur des excellents Brick et Looper qui réaliser et scénarise). Perso je me suis régalé et pourtant j'y croyais plus. Sinon même les Inrocks d'habitude allergiques à ce genre de blockbusters ont adoré - ce qui ne dit strictement rien à part que même une montre cassée donne l'heure juste deux fois par jour. Razz

Rassure-moi mon lapin, c'est bien de l'ironie ?
Excepté le style (magnifique nous sommes d'accord) et l'évolution du petit ben, le reste est par trop souvent ridicule et grotesque...Je passe les détails pour pas spoiler mais tout de même ils vont loin. (Leia in the sky, le brin d'herbe, j'en passe et j'en passe...)

Beaucoup plus humain dis-tu ?? Justement avec la matière du récit je pense qu'il y avait plus à creuser plutôt que de nous en foutre plein les yeux...
Je savais que les lapins aimaient les carottes mais celle-ci n'est-elle pas un peu grosse ? Razz

Enfin si les inrocks l'ont dit, je suis forcé de m'incliner.
Revenir en haut Aller en bas
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 37
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Dim 7 Jan 2018 - 12:48

J'étais ironique sur les Inrocks, que je ne lis plus depuis longtemps (sans parler du fait que les critiques en général sont tout aussi dithyrambiques sur les volets 7 et 8, l'un qui m'a beaucoup déçu et l'autre que j'ai adoré). Pas sur le film qui est aussi puissant visuellement que narrativement à mon avis. Cette scène de Leia que tu cites aurait pu être ridicule, filmée par JJ Abrams dans le volet précédent. Ici c'est superbe, presque émouvant. Même les emprunts que je craignais un peu aux épisodes 5 et 6 ont des issues bien plus subtiles que le recyclage éhonté de l'épisode 4 dans le film précédent. Je vais pas trop spoiler non plus mais les personnages gagnent en ambiguïté (à commencer par Luke et son ancien disciple, la lâcheté de Finn, l'impulsivité dangereuse de Poe), sans parler de la connexion superbement mise en scène entre Rey et Kylo Ren. Bref... tu n'étais peut-être pas dans l'état d'esprit adéquat ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
Otto Bahnkaltenschnitzel
génération grenat (dîne)
avatar

Nombre de messages : 1307
Date d'inscription : 27/08/2014

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Dim 7 Jan 2018 - 13:16

@RabbitIYH a écrit:
J'étais ironique sur les Inrocks, que je ne lis plus depuis longtemps (sans parler du fait que les critiques en général sont tout aussi dithyrambiques sur les volets 7 et 8, l'un qui m'a beaucoup déçu et l'autre que j'ai adoré). Pas sur le film qui est aussi puissant visuellement que narrativement à mon avis. Cette scène de Leia que tu cites aurait pu être ridicule, filmée par JJ Abrams dans le volet précédent. Ici c'est superbe, presque émouvant. Même les emprunts que je craignais un peu aux épisodes 5 et 6 ont des issues bien plus subtiles que le recyclage éhonté de l'épisode 4 dans le film précédent. Je vais pas trop spoiler non plus mais les personnages gagnent en ambiguïté (à commencer par Luke et son ancien disciple, la lâcheté de Finn, l'impulsivité dangereuse de Poe), sans parler de la connexion superbement mise en scène entre Rey et Kylo Ren. Bref... tu n'étais peut-être pas dans l'état d'esprit adéquat ?


Ah mais c'est ça.! T'as les yeux de Chimène pour le petit johnson...Ceci dit il fait largement le job. Les vrais gougnafiers sont surement les scénaristes. Je trouve la scène de Leia vraiment indéfendable.

Revenir en haut Aller en bas
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 37
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Dim 7 Jan 2018 - 14:59

Ben non c'est lui le scénariste et c'est justement ça qui fait le plus gros de la différence, le précédent était vraiment bâtard sur ce plan-là, entre hommage de fan transi, gentille ironie et premier degré trop shakespearien pour qu'on y croie. Là il y a un vrai ton, pas loin finalement des précédents films du bonhomme, une décontraction qui ne contredit jamais la dramaturgie, complètement premier degré mais sans emphase pour autant, un sens du tragique plus sous-jacent mais d'autant plus poignant, tout ce qui fait que cette scène avec Leia fonctionne en ce qui me concerne. Je vois pas bien ce que tu lui reproches en fait, sachant qu'on est dans un Star Wars et pas dans un film de Robert Bresson... elle n'est ni héroïque ni grandiloquente, quelque part entre destin (la force, qu'elle n'a jamais appris à maîtriser) et survie; et visuellement c'est superbe, quoi.

(mais sinon oui tu a raison, je vois en Ryan Johnson le nouveau McTiernan, cheval de Troie de l'intelligence et du bon goût à Hollywood)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
Otto Bahnkaltenschnitzel
génération grenat (dîne)
avatar

Nombre de messages : 1307
Date d'inscription : 27/08/2014

MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   Dim 7 Jan 2018 - 15:26

@RabbitIYH a écrit:
Ben non c'est lui le scénariste et c'est justement ça qui fait le plus gros de la différence, le précédent était vraiment bâtard sur ce plan-là, entre hommage de fan transi, gentille ironie et premier degré trop shakespearien pour qu'on y croie. Là il y a un vrai ton, pas loin finalement des précédents films du bonhomme, une décontraction qui ne contredit jamais la dramaturgie, complètement premier degré mais sans emphase pour autant,

Pour moi ses petites touches d'humour sont bien trop souvent à contre-temps et pas du tout dans l'esprit de la saga.
Doit-on s'en réjouir ou bien le regretter ? Eternel débat entre les modernes et les classiques.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyage en salle obscure...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyage en salle obscure...
Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Voyage en salle obscure...
» David Crosby, Voyage (coffret 3 CD)
» Salle Pleyel 2009-2010 (programme)
» _Ne pas se faire prendre l'appareil photo à l'entrée ou dans la salle.
» Bon voyage à tous !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les 3 Rocks : musique et mauvaise foi :: Voir :: Ciné, télé, etc-
Sauter vers: