Les 3 Rocks : musique et mauvaise foi

disques • foot • films • séries • images • livres...
 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
Nulladies
Cinéman


Nombre de messages : 2727
Date d'inscription : 28/12/2013

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Sam 2 Aoû 2014 - 7:39



Quand l’homme descend le singe… ou l’inverse.

Certains films sont méchamment desservis par leur bande annonce. Au vu de celle de cet opus, j’avais toutes les raisons de me méfier : scénario étique, structure binaire (l’humain gentil avec le singe itou contre l’humain vindicatif) et du revu en matière d’action : en gros, des tanks et des explosions.
Je ne m’attendais donc pas à grand-chose en allant voir ce film, ce qui accroît sans doute l’effet de bonne surprise.
Cette suite est maligne à plus d’un titre. Ne nous étendons pas trop sur les effets numériques qui, on l’aura vu partout, sont une nouvelle fois bluffants. La capacité à doter d’une personnalité les visages et les attitudes corporelles des singes (en facilitant leur identification par des cicatrices ou petit accessoires de bon aloi) est impressionnante. Comme pour équilibrer cette tendance à dériver vers le film d’animation, le récit se situe majoritairement chez les singes, dans la forêt : c’est la belle séquence de chasse qui ouvre le film, leur habitat, et l’irruption des hommes chez eux qui déclenche l’élément perturbateur.
Visuellement, le film est honorable, se permettant quelques audaces méritantes : la poursuite par les singes dans la forteresse humaine occasionne de beaux déplacements de caméra, tout comme l’idée assez jubilatoire d’une caméra subjective sur Koba lorsqu’il grimpe sur la tourelle du tank, permettant une prise de vue à 360° du chaos guerrier.
D’une façon générale, l’agilité simiesque est exploitée avec intelligence : la possession des troncs et des branches, puis de la grande tour est toujours rendue avec fluidité et un sens de l’espace franchement efficace.
Certes, le film ne fait pas toujours dans la dentelle : le didactisme pointe, et le gentil humain est un peu trop saint pour être convaincant. L’exposition n’est pas sans lourdeur, et la cohérence parfois bancale. L’idée que les humains aient tenu dix ans avant de penser au barrage ou contacter l’extérieur, qu’ils aient encore des clopes ou de l’essence fait sourire. Le recours aux pains de C4 fait vraiment très peur, mais laisse place à une exploitation finalement assez mesurée.
Pour revenir à la famille, thème éculé s’il en est dans les blockbusters, le sujet donne finalement lieu à l’une des singularités du film. C’est très clairement une tragédie antique, rendant à César ce qui lui appartient vraiment : une histoire sur le pouvoir et la filiation, sur la trahison et la confiance. Le scénario, certes un peu surligné par moments, propose un va et vient constant entre les hommes et les singes par rapport à leur gestion du pouvoir. Belligérants et pacifistes s’opposent dans chaque camp, et à chaque nouvelle étape d’une coexistence pacifiée répond un cran parallèle dans la montée de la violence. Annoncé dès le titre, l’inévitable affrontement est sans cesse différé et, avant d’être binaire, relève surtout des fractures internes de chaque race, incapable de s’entendre sur la conduite à tenir face à l’autre. Cette notion d’altérité exploitée en miroir (l’humain bestial refusant de penser, ivre de vengeance, ou le singe intelligent s’auto-caricaturant en créature de cirque pour tromper les humains bien plus stupides que lui) achève de faire du film une réflexion plus intelligente qu’il n’y parait, audacieuse dans sa façon de faire primer la réflexion stratégique sur les effets numériques.
Une réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Rorschach
sourcilman ^^
avatar

Nombre de messages : 6480
Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 36

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Sam 2 Aoû 2014 - 9:36

très belle critique, le livre "la planète des singes" fait partie de mon top 25...mais je me dis quand même, qu'est ce qu on est loin du livre mon dieu...c est bien dommage, on a eu que des libres adaptations et jamais "tiré du livre". En tt cas, ta critique me donne bien envie de le voir qd meme Wink
Revenir en haut Aller en bas
guil
blacksessions.com
avatar

Nombre de messages : 3644
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 46
Humeur : fatigué

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Sam 2 Aoû 2014 - 11:51

@Nulladies a écrit:

et à chaque nouvelle étape d’une coexistence pacifiée répond un cran parallèle dans la montée de la violence. Annoncé dès le titre, l’inévitable affrontement est sans cesse différé et, avant d’être binaire, relève surtout des fractures internes de chaque race, incapable de s’entendre sur la conduite à tenir face à l’autre.

Israel vs Palestine ?  Sad 
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Cinéman
avatar

Nombre de messages : 2727
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 40

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 3 Aoû 2014 - 8:40

@Rorschach a écrit:
très belle critique, le livre "la planète des singes" fait partie de mon top 25...mais je me dis quand même, qu'est ce qu on est loin du livre mon dieu...c est bien dommage, on a eu que des libres adaptations et jamais "tiré du livre". En tt cas, ta critique me donne bien envie de le voir qd meme Wink

Je ne connais pas le livre, ce qui me permet sans doute d'apprécier d'autant plus ces ersatz...
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Cinéman
avatar

Nombre de messages : 2727
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 40

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 3 Aoû 2014 - 8:41

@guil a écrit:
@Nulladies a écrit:

et à chaque nouvelle étape d’une coexistence pacifiée répond un cran parallèle dans la montée de la violence. Annoncé dès le titre, l’inévitable affrontement est sans cesse différé et, avant d’être binaire, relève surtout des fractures internes de chaque race, incapable de s’entendre sur la conduite à tenir face à l’autre.  

Israel vs Palestine ?  Sad 

Tout à fait. C'était vraiment difficile de ne pas faire le rapprochement.
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Cinéman
avatar

Nombre de messages : 2727
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 40

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 3 Aoû 2014 - 8:42



La séance de mes spectateurs.

Un jour d’été et de pluie, je fais découvrir ce film à mes enfants de 6 et 8 ans.
Durant le film, je prends mes notes mentales en vue d’une critique.

Notes pour plus tard : c’est niais. C’est éculé. C’est didactique. C’est manichéen. La version longue enfonce le clou de la démonstration : la sœur est morte, les provocations à la guerre par les méchants humains qui sont tellement méchants qu’ils font du golf dans leur bureau ou qu’ils sirotent un mug de café en tuant des arbres à coup de missiles. Pitié.
Et puis certains animaux, surtout au départ, sont sacrément moches avec leur pelage noir luisant numérique.
Ne parlons même pas des danses new-age autour de l’arbre à néon, ça donne des envies de napalm, ou des discours sur Eywa, néobab technoïde foireux où la schtroumpfette exige que tu te convertisses à une philosophie de résidus de tondeuse à gazon avant que tu puisses la schtroumpfer, merci bien.

Bon, ça, c’est fait.
Maintenant, reconnaissons qu’on déguste bien le blu-ray et le son HD en 5.1. On voyage. Techniquement, c’est un plaisir, comme lorsque nos ainés mettaient Dark Side Of The Moon pour tester leur chaine Hi-fi, en somme.

Et puis je regarde les minots devant l’écran. Leur mâchoire qui s’entrouvre. Le dernier qui s’indigne aux larmes quand l’arbre tombe. La façon dont ils se scotchent au fond du canapé quand on saute dans le vide, leurs sourire de victoire quand les méchants se font dézinguer… Le spectacle est là, et je prends conscience que j’ai la 3D à la maison, sans lunettes : ce sont les reflets fuchsias et bleus d’une forêt numérique dans leur pupilles dilatées et scintillantes.

Alors voilà. Je passe le relai, et je mets mon cynisme de côté.
C’est une très bonne nouvelle : je vais bientôt pouvoir revoir Star Wars avec les meilleures dispositions du monde.
Revenir en haut Aller en bas
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 4766
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 36
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 3 Aoû 2014 - 10:10

Je vois pas l'image. C'est Avatar ? Pas si mauvais quand même, en dépit du discours écolo bien relou et des visuels kitsch il reste toujours quelque chose du filmage viscéral de Cameron.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
Nulladies
Cinéman
avatar

Nombre de messages : 2727
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 40

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 3 Aoû 2014 - 10:12

@RabbitIYH a écrit:
Je vois pas l'image. C'est Avatar ? Pas si mauvais quand même, en dépit du discours écolo bien relou et des visuels kitsch il reste toujours quelque chose du filmage viscéral de Cameron.

Oui, c'est Avatar.
Et on est d'accord. Bien irritant par moments, mais de belles choses qui subsistent.
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Yul le grincheux
avatar

Nombre de messages : 6078
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 43

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 3 Aoû 2014 - 13:03

Revenir en haut Aller en bas
guil
blacksessions.com
avatar

Nombre de messages : 3644
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 46
Humeur : fatigué

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 3 Aoû 2014 - 15:20

Avatar ?
je n'ai jamais vu la fin....
on m'avait donné le DVD, j'ai vu une première partie, et puis fatigué j'avais éteint en pensant regarder la deuxième moitié le lendemain. Je ne l'ai jamais fait !  Embarassed 
Sans que ce soit vraiment mauvais, je n'ai tout simplement pas accroché suffisamment...

Et puis un jour je suis tombé sur ce truc et ça m'a vraiment fait rire :

Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Cinéman
avatar

Nombre de messages : 2727
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 40

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 3 Aoû 2014 - 15:24

@guil a écrit:
Avatar ?
je n'ai jamais vu la fin....
on m'avait donné le DVD, j'ai vu une première partie, et puis fatigué j'avais éteint en pensant regarder la deuxième moitié le lendemain. Je ne l'ai jamais fait !  Embarassed 
Sans que ce soit vraiment mauvais, je n'ai tout simplement pas accroché suffisamment...

Et puis un jour je suis tombé sur ce truc et ça m'a vraiment fait rire :


 Very Happy 
tu peux faire la même chose avec Danse avec les Loups et même Ruy Blas, de Hugo. J'en parle toujours à mes élèves, ils sont hyper réceptifs, du coup...
Revenir en haut Aller en bas
Goupi Tonkin
la séquence du spectateur
avatar

Nombre de messages : 914
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 3 Aoû 2014 - 16:54

@Nulladies a écrit:
@RabbitIYH a écrit:
Beaucoup de chefs-d’œuvre chez Buñuel comme chez Wilder, dans un cas comme dans l'autre c'est pas facile d'en garder que 5. Personnellement j'aurais zappé Los Olvidados, beau film mais très Rossellinien, c'est pas vraiment ce qui me parle chez lui. S'il fallait vraiment en retenir 5 je dirais :

1. Cet obscur objet du désir
2. L'ange exterminateur
3. Le fantôme de la liberté
4. La vie criminelle d'Archibald de la Cruz
5. Belle de jour

... et pas loin :

6. Le charme discret de la bourgeoisie
7. Èl
8. Tristana
9. Nazarin
10. Viridiana

Merci des suggestions.

Tout est bon chez Bunuel , mais si j'en garde 5 :

Viridiana
Tristana
Belle de jour
le charme discret de la bourgeoisie
Le journal d'une femme de chambre
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Cinéman
avatar

Nombre de messages : 2727
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 40

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 3 Aoû 2014 - 18:53

@Goupi Tonkin a écrit:
@Nulladies a écrit:
@RabbitIYH a écrit:
Beaucoup de chefs-d’œuvre chez Buñuel comme chez Wilder, dans un cas comme dans l'autre c'est pas facile d'en garder que 5. Personnellement j'aurais zappé Los Olvidados, beau film mais très Rossellinien, c'est pas vraiment ce qui me parle chez lui. S'il fallait vraiment en retenir 5 je dirais :

1. Cet obscur objet du désir
2. L'ange exterminateur
3. Le fantôme de la liberté
4. La vie criminelle d'Archibald de la Cruz
5. Belle de jour

... et pas loin :

6. Le charme discret de la bourgeoisie
7. Èl
8. Tristana
9. Nazarin
10. Viridiana

Merci des suggestions.

Tout est bon chez Bunuel , mais si j'en garde 5 :

Viridiana
Tristana
Belle de jour
le charme discret de la bourgeoisie
Le journal d'une femme de chambre

Merci, c'est noté !
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Cinéman
avatar

Nombre de messages : 2727
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 40

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Lun 4 Aoû 2014 - 8:02



Dernières strophes d’un poème qui refuse de s’éteindre

Louise, c’est la femme qu’on aperçoit de temps à autre au zinc du bar PMU ou dans la salle d’attente de l’assistance sociale. Défraichie, pas trop belle, toujours sous le même pardessus. L’œil fatigué par l’alcool, pense-t-on, dans lequel l’étincelle qui subsiste est surtout au profit des aboiements sur l’entourage.
Elle doit être menteuse, sur que vu son état, elle doit voler aussi.
Le regard acéré, les traits tranchants, elle a oublié les vertus du sourire. Elle est dans la merde, ça parait évident, et l’on se dit que ça doit être contagieux si on l’approche trop. Heureusement, elle ne fait jamais que passer, toujours dans sa bagnole, incapable de se poser.
Elle a tout plaqué, maintenant, il faut qu’elle assume, aussi.

Louise nous apparait dans un fragment du réel tout branlant et étroit : un rétroviseur. C’est un regard qui s’efforce de se concentrer sur une destination qui n’advient pas, tant les ronds-points sont nombreux et les demi tours constants. La vie de cette femme est indexée sur sa voiture, qu’elle occupe pour tenter de recoller les morceaux d’une existence parcellaire et constellée d’abimes : un mari qui a refait la sienne, une fille incapable de la voir sans s’effondrer en larmes, des amants qui voudraient parler.
Parler : voilà bien la dernière chose à faire. C’est l’assistance sociale qui s’en charge, et c’est un enchainement vain de mots qui ne cesse de dire la même chose : on n’a pas d’appartement pour vous. Parler, c’est pour entériner la misère et la précarité, pour mettre un chiffre sur les affaires qu’elle met au clou.
Pour vivre, il y a l’au-delà des mots : la musique, l’ivresse, la baise, la danse, dernières strophes d’un poème qui refuse de s’éteindre, braises disséminées dans le ciel livide d’une existence au bord du gouffre.
A l’étroitesse du monde, un coffre où dormir, un garage où entreposer ce que fut sa vie, les toilettes du bar pour se laver, Louise répond par l’échappée.
Je suis une femme, ne cesse-t-elle de clamer en silence lorsqu’elle arrange ses cheveux, lorsqu’elle passe les doigts sur ses cernes, autant pour en essuyer les larmes qu’en rehausser la féminité.

La voiture démarre de plus en plus mal, l’huissier pourrait la saisir. Chaque départ est une angoisse, mais le mouvement se maintient. Et sur la route, quelques étoiles filantes de solidarité, un petit monde muet de soldats du bien.

Louise semble s’en sortir, obtient son appartement, et surtout, dans le dernier plan, a cédé le volant. Ce n’est pas tout, mais ce n’est pas rien. Mais la victoire est ailleurs. C’est celle d’un cinéaste qui nous a bouleversés pour les hoquets d’un démarrage, qui donne à une tour de HLM la force émotionnelle d’un final Hollywoodien ; qui a contribué à un échange unique et rare, toujours sur le fil, entre la dignité d’une femme et l’empathie d’un spectateur qui souhaitait tout sauf la connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Goupi Tonkin
la séquence du spectateur
avatar

Nombre de messages : 914
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Lun 4 Aoû 2014 - 9:59



Joli film, pour moi l'un des meilleurs de son auteur, aux accents parfois très bunueliens ( JC Carrière en a écrit l'excellent scénario, ceci expliquant cela )
Revenir en haut Aller en bas
Zwaffle
un mont de verres
avatar

Nombre de messages : 1723
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 39

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Lun 4 Aoû 2014 - 11:25



je l'avais raté au cinéma, du coup séance de rattrapage en dvd

ça passe tout à fait en mode "film du dimanche soir", il y a beaucoup de choses à lui reprocher (c'est trop long, parfois confus, ça veut trop en faire...) mais au final l'ensemble est plutôt sympathique

et définitivement Jennifer Lawrence est génialissime à la moindre scène où elle apparaît
Revenir en haut Aller en bas
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 4766
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 36
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Lun 4 Aoû 2014 - 11:38

Complètement d'accord avec toi sur ce film.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
Rorschach
sourcilman ^^
avatar

Nombre de messages : 6480
Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 36

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Lun 4 Aoû 2014 - 13:54



J'ai vu hier le film Lawrence d'Arabie que je n'avais jamais vu auparavant !
Superbe épopée, magnifique !

Revenir en haut Aller en bas
Esther
Yul le grincheux
avatar

Nombre de messages : 6078
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 43

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Lun 4 Aoû 2014 - 14:36

Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Cinéman
avatar

Nombre de messages : 2727
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 40

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Lun 4 Aoû 2014 - 17:03

@Rorschach a écrit:


J'ai vu hier le film Lawrence d'Arabie que je n'avais jamais vu auparavant !
Superbe épopée, magnifique !


Le blu-ray m'attend bien sagement, j'attends d'avoir 4 heures bien tranquille pour pouvoir déguster.
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Cinéman
avatar

Nombre de messages : 2727
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 40

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Lun 4 Aoû 2014 - 17:03

@Esther a écrit:

Alors ? CO ou bien quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Yul le grincheux
avatar

Nombre de messages : 6078
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 43

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Lun 4 Aoû 2014 - 17:17

@Nulladies a écrit:
@Esther a écrit:

Alors ? CO ou bien quoi ?

CO peut-être, mais excellent, certainement. Et puis un film dans lequel Bardot joue bien, ça ne se rate pas.
Revenir en haut Aller en bas
Goupi Tonkin
la séquence du spectateur
avatar

Nombre de messages : 914
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Lun 4 Aoû 2014 - 20:33

@Esther a écrit:
@Nulladies a écrit:
@Esther a écrit:

Alors ? CO ou bien quoi ?

CO peut-être, mais excellent, certainement. Et puis un film dans lequel Bardot joue bien, ça ne se rate pas.
 Celui-là est médaille d'argent dans mon top Clouzot.
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Cinéman
avatar

Nombre de messages : 2727
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 40

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Lun 4 Aoû 2014 - 20:46

@Goupi Tonkin a écrit:
@Esther a écrit:
@Nulladies a écrit:
@Esther a écrit:

Alors ? CO ou bien quoi ?

CO peut-être, mais excellent, certainement. Et puis un film dans lequel Bardot joue bien, ça ne se rate pas.
 Celui-là est médaille d'argent dans mon top Clouzot.

Or pour moi.  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 4766
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 36
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Lun 4 Aoû 2014 - 21:31

Or aussi !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
Esther
Yul le grincheux
avatar

Nombre de messages : 6078
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 43

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Lun 4 Aoû 2014 - 21:34

J'ai voulu me faire "les diaboliques" ce soir, mais je suis vanné et je ne serais pas allé au bout, ce sera donc pour demain. J'ai trouvé ces films en DVD et quelques autres pour 50 centimes pièce, en neuf.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   

Revenir en haut Aller en bas
 
En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 39 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....
» En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....
» En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....
» Super Weiss !! je suis amoureux PHOTOS IN !!
» MUSIC MAN Axis Super Sport - vibrato vintage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les 3 Rocks : musique et mauvaise foi :: Voir :: Ciné, télé, etc-
Sauter vers: