Les 3 Rocks : musique et mauvaise foi

disques • foot • films • séries • images • livres...
 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion
Compil Summer Tour 2017 ! liens dispo !

Partagez | 
 

 la télé et l'expérience milram

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shoplifter
admin à mi-temps
avatar

Nombre de messages : 7978
Date d'inscription : 16/11/2008
Humeur : ne se prononce pas

MessageSujet: la télé et l'expérience milram   Sam 13 Mar 2010 - 17:55

qui va regarder, mercredi, l'émission documentaire "jusqu'où peut aller la télé ? le jeu de la mort"

perso, je suis très mal à l'aise avec ce programme
l'expérience de milgram, menée en 1960 afin de démontrer notre rapport à l'autorité, est terrifiante : elle prouverait que la grande majorité d'entre nous, dans un contexte de réception d'ordre, est près à donner la mort à un vis-à-vis inconnu et qui ne nous a rien fait
aucun sadisme ne rentrerait en ligne de compte, c'est seulement la preuve que très peu d'entre nous sont près à se révolter contre des ordres venus d'autorités reconnues
cette expérience peut expliquer certaines abominations comme la torture en temps de guerre

la télé serait-elle l'une de ces autorités, sur un plateau télé peut-on faire faire n'importe quoi à, au hasard, les participants d'un jeu de milgram ?
c'est la question à laquelle se propose de répondre ce reportage-jeu,émission (on ne sait pas trop)
franchement j'ai un doute, déjà prendre la très traumatisante expérience de milgram pour expliquer la télé me paraît pour le moins saugrenu, ensuite j'ai franchement du mal à croire que des gens seraient à ce point paralysé par les caméras qu'ils acceptent de tuer quelqu'un juste parce que la belle animatrice vous le demande avec insistance
l'objet serait de dénoncer la téléréalité : très bien,
mais le programme lui-même, en cultivant le "je démontre jusqu'au peut aller la télé en allant moi-même jusqu'au bout" n'est-il pas un énorme paradoxe

un extrait de i comme icare avec ce qu'est l'expérience de milgram
et un extrait du programme à venir
Revenir en haut Aller en bas
http://3rocks.1fr1.net
shoplifter
admin à mi-temps
avatar

Nombre de messages : 7978
Date d'inscription : 16/11/2008
Humeur : ne se prononce pas

MessageSujet: Re: la télé et l'expérience milram   Sam 13 Mar 2010 - 18:00

Revenir en haut Aller en bas
http://3rocks.1fr1.net
shoplifter
admin à mi-temps
avatar

Nombre de messages : 7978
Date d'inscription : 16/11/2008
Humeur : ne se prononce pas

MessageSujet: Re: la télé et l'expérience milram   Dim 14 Mar 2010 - 20:09

ok les sujets de société, c'est pas votre truc
Revenir en haut Aller en bas
http://3rocks.1fr1.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la télé et l'expérience milram   Dim 14 Mar 2010 - 20:22

@Shoplifter a écrit:
ok les sujets de société, c'est pas votre truc
si chef, c'est vrai que l'utilisation de l'image est paradoxale.
Te souviens-u d'un film de la fin des 70, "le prix du danger", avec Piccoli et un jeune Lanvin.
Lors du Loft, une étude avait été menée comparant les tanches présentes dans ce programme et les cobayes de laboratoire.

Désolé de ne pas réagir avec toute la promptitude requise mais je me remets lentement :
- de l'excellent parcours du RCT
-de la claque hier soir, DOMINIQUE A
- d'un long footing qui n'est pas sans me rappeler ma folle jeunesse.

Pardonné ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la télé et l'expérience milram   Ven 19 Mar 2010 - 9:31

l'obéissance.
A fortiori, quand j'y repense, la petite expérience que je menais quand je travaillais dans le secondaire peut se révéler inquiétante et/ou amusante.

Voici le petit exercie ci-dessous.

EXERCICE


1. Lisez l’ensemble des consignes avant tout autre chose.
2. Indiquez ici votre nom et prénom :
NOM : ………………………………………………………… PRENOM :………………………………………………………………….
3. Indiquez votre année de naissance : …………………………
4. Multipliez votre année de naissance par la somme des quatre chiffres qui la composent. Résultat : ………………………………………………………….
5. Levez les mains sur la tête et comptez silencieusement jusqu’à cinq.
6. Indiquez le nombre de lettres que comporte cette phrase. Réponse :………………………………
7. Sachant qu’un joueur de rugby envoie un ballon de gauche à droite à la vitesse de 85 km/heure, mais qu’un vent souffle d’est en ouest à la vitesse de 23 nœuds (1 nœud = 1852 mètres/heure), de quel côté tombera le ballon ? Réponse :………………………………
8. Le canard de monsieur Verdier a pondu un œuf sur le mur du voisin, monsieur Defives. Selon vous, à qui appartient l’œuf ? Réponse :………………………………
9. Levez-vous sans bruit, placez les deux mains derrière le dos et répétez à voix basse : « Je suis intelligent(e). »
10.Résolvez le problème suivant :
Un robinet en cuivre déverse de l’eau dans une baignoire en faïence d’une contenance de 200 litres par minute. La baignoire fuit et perd deux litres d’eau par minute. De plus, le bouchon d’évacuation ferme mal, et laisse passer deux litres toutes les demi-heures. Combien d’eau aura-t-on consommé au bout de dix minutes ?
Réponse :………………………………………………
11. Répondez seulement à la consigne n°3 et à la consigne ci-dessous.
12. Signez dans le cadre ci-dessous.

(il n'apparaît pas dans le copier/coller)

Je le donnais dans les premières semaines, avec des élèves qui ne me connaissaient pas.
Généralement, après un exercice dont ils avaient mal lu les consignes.
Je leur disais :"tout est écrit sur la feuille, débrouillez-vous".

Et ils se lançaient dans l'exercice, en faisant absolument tout, sans tenir compte de la première consigne; le taux de gamins ayant compris l'astuce étant très faible; les adultes aussi, mais ceux-ci s'arrêtent aux consignes qui les ridiculisent; les gamins font tout, et c'est là que l'on rejoint le propos du topic; ils sont complètement soumis, mettent les maisn sur la tête en disant "je suis intelligent" etc...
Et je me demande aujourd'hui : si j'avais posé une consigne plus trash ?
Revenir en haut Aller en bas
Goupi Tonkin
la séquence du spectateur
avatar

Nombre de messages : 914
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: la télé et l'expérience milram   Ven 19 Mar 2010 - 10:46

Pas mal. Mais ton astucieux petit test aurait presque tendance à prouver un peu le contraire des théories qui incriminent « l’obéissance ». Dans ce cas précis, le vrai "désobéissant" est celui qui zappe allégrement (par manque de concentration ou autre) la première recommandation : Lisez l’ensemble des consignes avant tout autre chose…
En Bref voilà ce que je retire de ton test : une certaine « obéissance. » peut parfois t'éviter de passer pour un con et de faire n’importe quoi… Ton test est quasiment anti-Milgram… Ce n’est pas l’obéissance qui piège ici le cobaye mais le manque de concentration, le reflexe pavlovien qui consiste à répondre aveuglément, mécaniquement à ce genre de questionnaire : nom, prénom, âge… Un certain conditionnement.

Quant à l’expérience de Milgram, elle reste, je trouve, toujours pertinente et quasiment incontestable quand elle se déroule dans un cadre où règne une « réelle autorité » : la science, l’armée, l’entreprise… L’adapter à une émission de télé relève de l’artifice : placer « l’homme de la rue » sous les projecteurs d’un plateau télé où braille une foule en liesse, le tout sous l’œil de la caméra modifie déjà le comportement… Ce qui prouve aussi, si l’on consent à pousser le bouchon un peu plus loin, que le terme « télé réalité » est impropre. La « télé réalité » n’existe pas. Dés qu’il y a caméra, il y a artifice. Réécriture du réel.
Cette émission était foireuse. Racoleuse, aussi. Bêtement anxiogène. Contradictoire… Et le mec qui a eu l’idée d’utiliser la flippante musique d’Orange mécanique pour habiller les images mérite d’être pendu par les valseuses…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la télé et l'expérience milram   Ven 19 Mar 2010 - 11:05

@Goupi Tonkin a écrit:
Pas mal. Mais ton astucieux petit test aurait presque tendance à prouver un peu le contraire des théories qui incriminent « l’obéissance ». Dans ce cas précis, le vrai "désobéissant" est celui qui zappe allégrement (par manque de concentration ou autre) la première recommandation : Lisez l’ensemble des consignes avant tout autre chose…
En Bref voilà ce que je retire de ton test : une certaine « obéissance. » peut parfois t’empêcher de passer pour un con et de faire n’importe quoi… Ton test est quasiment anti-Milgram… Ce n’est pas l’obéissance qui piège ici le cobaye mais le manque de concentration, le reflexe pavlovien qui consiste à répondre aveuglément, mécaniquement à ce genre de questionnaire : nom, prénom, âge… Un certain conditionnement.

Quant à l’expérience de Milgram, elle reste, je trouve, toujours pertinente et quasiment incontestable quand elle se déroule dans un cadre où règne une « réelle autorité » : la science, l’armée, l’entreprise… L’adapter à une émission de télé relève de l’artifice : placer « l’homme de la rue » sous les projecteurs d’un plateau télé où braille une foule en liesse, le tout sous l’œil de la caméra modifie déjà le comportement… Ce qui prouve aussi, si l’on consent à pousser le bouchon un peu plus loin, que le terme « télé réalité » est impropre. La « télé réalité » n’existe pas. Dés qu’il y a caméra, il y a artifice. Réécriture du réel.
Cette émission était foireuse. Racoleuse, aussi. Bêtement anxiogène. Contradictoire… Et le mec qui a eu l’idée d’utiliser la flippante musique d’Orange mécanique pour habiller les images méritent d’être pendu par les valseuses…

Je n'ai pas vu l'émission, je n'en parlerai donc pas.

Quant au test, c'est vrai qu'on balance entre autorité et conditionnement, il est possible que les deux soient liés.
L'expérience pratique part, comme tu le dis, du manque de concentration, la personne concentrée (et obéissant à la consigne, c'est là le paradoxe) ayant fini l'exercice en 20 secondes.
Ce qui est intéressant, c'est la grande majorité du groupe, conditionnée, comme tu le dis, à répondre aveuglément, mais qui, une fois la méprise initiale liée au manque de concentration, obéit à toutes les consignes, même les plus absurdes. Le manque de concentration piège, c'est certain, mais après; ?si pris de folie, j'avais posé des consignes trash (non pas désape-toi ou bien fiche une mandale à ton voisin), mais, simplement donne une (petite tape) à ton voisin, le tout accompagné d'une attitude enjoignant à appliquer les consignes, je crains fort que des tapes seraient parties.
Revenir en haut Aller en bas
Goupi Tonkin
la séquence du spectateur
avatar

Nombre de messages : 914
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: la télé et l'expérience milram   Ven 19 Mar 2010 - 11:17

« Autorité et conditionnement, il est possible que les deux soient liés. » Oui. Ca me paraît incontestable.

Ce qui est assez diabolique avec ce test, c’est qu’il n’offre qu’une alternative :
être « obéissant », se laisser guider, suivre très sagement les consignes et s’en sortir sans trop de déshonneur
Ou
Être « désobéissant » mais « conditionné » et passer pour un zozo.

Ca fout un peu les jetons.
Revenir en haut Aller en bas
shoplifter
admin à mi-temps
avatar

Nombre de messages : 7978
Date d'inscription : 16/11/2008
Humeur : ne se prononce pas

MessageSujet: Re: la télé et l'expérience milram   Ven 19 Mar 2010 - 12:40

@Goupi Tonkin a écrit:
Pas mal. Mais ton astucieux petit test aurait presque tendance à prouver un peu le contraire des théories qui incriminent « l’obéissance ». Dans ce cas précis, le vrai "désobéissant" est celui qui zappe allégrement (par manque de concentration ou autre) la première recommandation : Lisez l’ensemble des consignes avant tout autre chose…
En Bref voilà ce que je retire de ton test : une certaine « obéissance. » peut parfois t'éviter de passer pour un con et de faire n’importe quoi… Ton test est quasiment anti-Milgram… Ce n’est pas l’obéissance qui piège ici le cobaye mais le manque de concentration, le reflexe pavlovien qui consiste à répondre aveuglément, mécaniquement à ce genre de questionnaire : nom, prénom, âge… Un certain conditionnement.

Quant à l’expérience de Milgram, elle reste, je trouve, toujours pertinente et quasiment incontestable quand elle se déroule dans un cadre où règne une « réelle autorité » : la science, l’armée, l’entreprise… L’adapter à une émission de télé relève de l’artifice : placer « l’homme de la rue » sous les projecteurs d’un plateau télé où braille une foule en liesse, le tout sous l’œil de la caméra modifie déjà le comportement… Ce qui prouve aussi, si l’on consent à pousser le bouchon un peu plus loin, que le terme « télé réalité » est impropre. La « télé réalité » n’existe pas. Dés qu’il y a caméra, il y a artifice. Réécriture du réel.
Cette émission était foireuse. Racoleuse, aussi. Bêtement anxiogène. Contradictoire… Et le mec qui a eu l’idée d’utiliser la flippante musique d’Orange mécanique pour habiller les images mérite d’être pendu par les valseuses…

tout à fait d'accord, j'ai à peine regardé l'émission
le pire étant le débat qui a suivi,
mon dieu quand j'ai vu cette andouille de morandini et l'autre bonne femme déguisé en mado la niçoise à côté de lui, je savais que ça allait être navrant malgré la présence de david abiker (ex arrêt sur images)
Revenir en haut Aller en bas
http://3rocks.1fr1.net
Goupi Tonkin
la séquence du spectateur
avatar

Nombre de messages : 914
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: la télé et l'expérience milram   Ven 19 Mar 2010 - 13:05

@Shoplifter a écrit:
@Goupi Tonkin a écrit:
Pas mal. Mais ton astucieux petit test aurait presque tendance à prouver un peu le contraire des théories qui incriminent « l’obéissance ». Dans ce cas précis, le vrai "désobéissant" est celui qui zappe allégrement (par manque de concentration ou autre) la première recommandation : Lisez l’ensemble des consignes avant tout autre chose…
En Bref voilà ce que je retire de ton test : une certaine « obéissance. » peut parfois t'éviter de passer pour un con et de faire n’importe quoi… Ton test est quasiment anti-Milgram… Ce n’est pas l’obéissance qui piège ici le cobaye mais le manque de concentration, le reflexe pavlovien qui consiste à répondre aveuglément, mécaniquement à ce genre de questionnaire : nom, prénom, âge… Un certain conditionnement.

Quant à l’expérience de Milgram, elle reste, je trouve, toujours pertinente et quasiment incontestable quand elle se déroule dans un cadre où règne une « réelle autorité » : la science, l’armée, l’entreprise… L’adapter à une émission de télé relève de l’artifice : placer « l’homme de la rue » sous les projecteurs d’un plateau télé où braille une foule en liesse, le tout sous l’œil de la caméra modifie déjà le comportement… Ce qui prouve aussi, si l’on consent à pousser le bouchon un peu plus loin, que le terme « télé réalité » est impropre. La « télé réalité » n’existe pas. Dés qu’il y a caméra, il y a artifice. Réécriture du réel.
Cette émission était foireuse. Racoleuse, aussi. Bêtement anxiogène. Contradictoire… Et le mec qui a eu l’idée d’utiliser la flippante musique d’Orange mécanique pour habiller les images mérite d’être pendu par les valseuses…

tout à fait d'accord, j'ai à peine regardé l'émission
le pire étant le débat qui a suivi,
mon dieu quand j'ai vu cette andouille de morandini et l'autre bonne femme déguisé en mado la niçoise à côté de lui, je savais que ça allait être navrant malgré la présence de david abiker (ex arrêt sur images)
Bizarrement, ils ont dit moins de conneries que les autres, je trouve.
La télé réalité et ses soi-disant méfaits sont le dernier grand fantasme des intellectuels et des éditorialistes. Un épouvantail qu’ils agitent pour stigmatiser un certain déclin du monde occidental et gnagnagna. Ils en font beaucoup. Trop…
Morini-Bosc et Morandini ( qui ne sont pas des intellos mais dont le job consiste à regarder et à plus ou moins commenter toutes les merdes que fabrique la téloche ) en ont parlé avec plus de recul et de mesure.
Revenir en haut Aller en bas
shoplifter
admin à mi-temps
avatar

Nombre de messages : 7978
Date d'inscription : 16/11/2008
Humeur : ne se prononce pas

MessageSujet: Re: la télé et l'expérience milram   Ven 19 Mar 2010 - 14:37

@Goupi Tonkin a écrit:
@Shoplifter a écrit:
@Goupi Tonkin a écrit:
Pas mal. Mais ton astucieux petit test aurait presque tendance à prouver un peu le contraire des théories qui incriminent « l’obéissance ». Dans ce cas précis, le vrai "désobéissant" est celui qui zappe allégrement (par manque de concentration ou autre) la première recommandation : Lisez l’ensemble des consignes avant tout autre chose…
En Bref voilà ce que je retire de ton test : une certaine « obéissance. » peut parfois t'éviter de passer pour un con et de faire n’importe quoi… Ton test est quasiment anti-Milgram… Ce n’est pas l’obéissance qui piège ici le cobaye mais le manque de concentration, le reflexe pavlovien qui consiste à répondre aveuglément, mécaniquement à ce genre de questionnaire : nom, prénom, âge… Un certain conditionnement.

Quant à l’expérience de Milgram, elle reste, je trouve, toujours pertinente et quasiment incontestable quand elle se déroule dans un cadre où règne une « réelle autorité » : la science, l’armée, l’entreprise… L’adapter à une émission de télé relève de l’artifice : placer « l’homme de la rue » sous les projecteurs d’un plateau télé où braille une foule en liesse, le tout sous l’œil de la caméra modifie déjà le comportement… Ce qui prouve aussi, si l’on consent à pousser le bouchon un peu plus loin, que le terme « télé réalité » est impropre. La « télé réalité » n’existe pas. Dés qu’il y a caméra, il y a artifice. Réécriture du réel.
Cette émission était foireuse. Racoleuse, aussi. Bêtement anxiogène. Contradictoire… Et le mec qui a eu l’idée d’utiliser la flippante musique d’Orange mécanique pour habiller les images mérite d’être pendu par les valseuses…

tout à fait d'accord, j'ai à peine regardé l'émission
le pire étant le débat qui a suivi,
mon dieu quand j'ai vu cette andouille de morandini et l'autre bonne femme déguisé en mado la niçoise à côté de lui, je savais que ça allait être navrant malgré la présence de david abiker (ex arrêt sur images)
Bizarrement, ils ont dit moins de conneries que les autres, je trouve.
La télé réalité et ses soi-disant méfaits sont le dernier grand fantasme des intellectuels et des éditorialistes. Un épouvantail qu’ils agitent pour stigmatiser un certain déclin du monde occidental et gnagnagna. Ils en font beaucoup. Trop…
Morini-Bosc et Morandini ( qui ne sont pas des intellos mais dont le job consiste à regarder et à plus ou moins commenter toutes les merdes que fabrique la téloche ) en ont parlé avec plus de recul et de mesure.

wow marandini qui dit moins de conneries, je veux bien te croire car je n'ai pas tout vu du débat,
il me semble qu'abiker l'a quand même mouché à un moment où il voulait lui couper la parole


sinon il y a eu l'inévitable polémique d'après émission
hondelatte, qui veut bien qu'on débatte d'obéissance-désobéissance, voudrait quand même qu'on lui obéisse sans broncher, non mais !

http://www.liberation.fr/medias/0101625001-apres-un-debat-houleux-avec-hondelatte

et l'avis de notre marandini national qui défend bien entendu son collègue de la télé

http://fr.tv.yahoo.com/17032010/27/17032010093040-0.html
Revenir en haut Aller en bas
http://3rocks.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la télé et l'expérience milram   

Revenir en haut Aller en bas
 
la télé et l'expérience milram
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les 3 Rocks : musique et mauvaise foi :: Voir :: Ciné, télé, etc-
Sauter vers: