Les 3 Rocks : musique et mauvaise foi

disques • foot • films • séries • images • livres...
 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Là tout de suite, j'écoute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Mer 4 Mar 2009 - 18:12

John Kaltenbrunner a écrit:
canistrellu a écrit:


Beaucoup aimé le film; d'habitude, je n'aime pas la voix d'eddie Vedder dans Pearl Jam, mais là, ça passe.

je n'aime pas trop non plus Vedder avec Pearl Jam. mais là, superbe disque.
as-tu lu le bouquin de Krakauer cher Canistrellu?
très très bon. et assez éclairant par rapport au film et à la vision admirative de Sean Penn pour McCandless.
Je prends note. Je tenterai de lire ça après la pile de livres et bd qui s'accumulent.
Bientôt un post sur le point commun entre "l'élégance du hérisson", le dernier Le Carré et "Gomorra", une fois ce dernier terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Rorschach
sourcilman ^^
avatar

Nombre de messages : 6480
Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 36

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Mer 4 Mar 2009 - 18:22

canistrellu a écrit:
Je n'ai pas -encore - lu le livre : mais le film s'oppose à cette vision "d'enfant gâté" :
- don de son argent à des causes
- refus de la facilité (vie avec un couple de hippies, aventure avec une charmante jeune fille, vie avec un adorable grand-papa) par rapport à un certain idéal

Mais si justement, apres avoir obtenu tt ce qu'il voulait de ces parents, le pire caprice est de rejeter tt ce qu il aurait souhaité de ses parents...en fait, en plus d'etre un enfant gaté, ce qui me dérange le plus, c'est son ingratitude.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Mer 4 Mar 2009 - 18:29

sindorei a écrit:
canistrellu a écrit:
Je n'ai pas -encore - lu le livre : mais le film s'oppose à cette vision "d'enfant gâté" :
- don de son argent à des causes
- refus de la facilité (vie avec un couple de hippies, aventure avec une charmante jeune fille, vie avec un adorable grand-papa) par rapport à un certain idéal

Mais si justement, apres avoir obtenu tt ce qu'il voulait de ces parents, le pire caprice est de rejeter tt ce que ces parents ont construits pr lui...en fait, en plus d'etre un enfant gaté, ce qui me dérange le plus, c'est son ingratitude.

Voir le film, après juger - c'est bien plus complexe que ce que tu en dis.
Revenir en haut Aller en bas
Rorschach
sourcilman ^^
avatar

Nombre de messages : 6480
Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 36

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Mer 4 Mar 2009 - 18:49

canistrellu a écrit:
sindorei a écrit:
canistrellu a écrit:
Je n'ai pas -encore - lu le livre : mais le film s'oppose à cette vision "d'enfant gâté" :
- don de son argent à des causes
- refus de la facilité (vie avec un couple de hippies, aventure avec une charmante jeune fille, vie avec un adorable grand-papa) par rapport à un certain idéal

Mais si justement, apres avoir obtenu tt ce qu'il voulait de ces parents, le pire caprice est de rejeter tt ce que ces parents ont construits pr lui...en fait, en plus d'etre un enfant gaté, ce qui me dérange le plus, c'est son ingratitude.

Voir le film, après juger - c'est bien plus complexe que ce que tu en dis.

Ben, j attends de voir ce que tu vas en penser si tu juges que c'est léger ce que je dis xD Laughing
Après comme toute histoire chacun donne son avis, sa vision des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Saigneur des porcheries
bad lieutenant
avatar

Nombre de messages : 11265
Date d'inscription : 17/11/2008
Humeur : massacrante

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Mer 4 Mar 2009 - 19:22

sindorei a écrit:
canistrellu a écrit:
Je n'ai pas -encore - lu le livre : mais le film s'oppose à cette vision "d'enfant gâté" :
- don de son argent à des causes
- refus de la facilité (vie avec un couple de hippies, aventure avec une charmante jeune fille, vie avec un adorable grand-papa) par rapport à un certain idéal

Mais si justement, apres avoir obtenu tt ce qu'il voulait de ces parents, le pire caprice est de rejeter tt ce qu il aurait souhaité de ses parents...en fait, en plus d'etre un enfant gaté, ce qui me dérange le plus, c'est son ingratitude.

il n'obtient rien de ses parents; il ne leur demande rien. il rejette leur mode de vie, point.
comment peux tu penser que c'est un enfant gâté??? ses parents lui payent certes des études et une vie "normale" mais est-ce la vie que lui veut?

quand à l'ingratitude dont il fait preuve. à la limite, je veux bien entendre que c'est dur pour les parents de ne pas savoir où est leur fils ni ce qu'il fait.
pour le reste, il n'est pas obligé de leur ressembler.

je suis assez d'accord avec canistrellu pour penser que la vie de McCandless est plutôt complexe et que des facteurs psychologiques ainsi qu'un idéalisme très poussé, expliquent son comportement.

le livre t'apprend qu'il était préparé mais pas assez. que ce qu'il a fait était dangereux mais qu'à part une ou deux erreurs évitables, il s'en serait sorti sans encombres.

_________________
Le procureur:  Comment appelles-tu l'amour ?
Clara: L'amour, monsieur le procureur ?... la bête à deux dos...le théâtre du pauvre...

There's blood on your legs, I love you.


Dernière édition par John Kaltenbrunner le Mer 4 Mar 2009 - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rorschach
sourcilman ^^
avatar

Nombre de messages : 6480
Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 36

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Mer 4 Mar 2009 - 19:27

John Kaltenbrunner a écrit:
sindorei a écrit:
canistrellu a écrit:
Je n'ai pas -encore - lu le livre : mais le film s'oppose à cette vision "d'enfant gâté" :
- don de son argent à des causes
- refus de la facilité (vie avec un couple de hippies, aventure avec une charmante jeune fille, vie avec un adorable grand-papa) par rapport à un certain idéal

Mais si justement, apres avoir obtenu tt ce qu'il voulait de ces parents, le pire caprice est de rejeter tt ce qu il aurait souhaité de ses parents...en fait, en plus d'etre un enfant gaté, ce qui me dérange le plus, c'est son ingratitude.

il n'obtient rien de ses parents; il ne leur demande rien. il rejette leur mode de vie, point.
comment peux tu penser que c'est un enfant gâté??? ses parents lui payent certes des études et une vie "normale" mais est-ce la vie que lui veut?

quand à l'ingratitude dont il fait preuve. à la limite, je veux bien entendre que c'est dur pour les parents de ne pas savoir où est leur fils ni ce qu'il fait.
pour le reste, il n'est pas obligé de leur ressembler.

PErsonne ne parle de leur ressembler, comme le dit son vieil ami, il n'a pas manqué d'amour et pour avoir son ouverture d'esprit, il peut remercier quand même papa, maman de lui avoir payer des supers études...aurait il eu la même trajectoire si ses parents avaient été ouvriers ? Aurait il pu penser à avoir cette vie rêvé ?
Revenir en haut Aller en bas
Saigneur des porcheries
bad lieutenant
avatar

Nombre de messages : 11265
Date d'inscription : 17/11/2008
Humeur : massacrante

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Mer 4 Mar 2009 - 19:39

sindorei a écrit:
John Kaltenbrunner a écrit:
sindorei a écrit:
canistrellu a écrit:
Je n'ai pas -encore - lu le livre : mais le film s'oppose à cette vision "d'enfant gâté" :
- don de son argent à des causes
- refus de la facilité (vie avec un couple de hippies, aventure avec une charmante jeune fille, vie avec un adorable grand-papa) par rapport à un certain idéal

Mais si justement, apres avoir obtenu tt ce qu'il voulait de ces parents, le pire caprice est de rejeter tt ce qu il aurait souhaité de ses parents...en fait, en plus d'etre un enfant gaté, ce qui me dérange le plus, c'est son ingratitude.

il n'obtient rien de ses parents; il ne leur demande rien. il rejette leur mode de vie, point.
comment peux tu penser que c'est un enfant gâté??? ses parents lui payent certes des études et une vie "normale" mais est-ce la vie que lui veut?

quand à l'ingratitude dont il fait preuve. à la limite, je veux bien entendre que c'est dur pour les parents de ne pas savoir où est leur fils ni ce qu'il fait.
pour le reste, il n'est pas obligé de leur ressembler.

PErsonne ne parle de leur ressembler, comme le dit son vieil ami, il n'a pas manqué d'amour et pour avoir son ouverture d'esprit, il peut remercier quand même papa, maman de lui avoir payer des supers études...aurait il eu la même trajectoire si ses parents avaient été ouvriers ? Aurait il pu penser à avoir cette vie rêvé ?

voulait-il vraiment faire ces études? ne l'a-t-il pas fait pour ses parents? il me semblait que si.

la vie rêvée je crois justement que pas mal de choses viennent de son enfance et de l'attitude de ses parents. son idéalisme est une réaction à la vie de ses parents, à la course au fric, à la façon dont le père laisse tomber ses autres enfants, aux mensonges et à la violence.
en terme de vie rêvée, m'est avis que McCandless aurait rêvé d'autre chose.
l'amour et l'attention de parents est plus important que l'argent et les études payées.

_________________
Le procureur:  Comment appelles-tu l'amour ?
Clara: L'amour, monsieur le procureur ?... la bête à deux dos...le théâtre du pauvre...

There's blood on your legs, I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Rorschach
sourcilman ^^
avatar

Nombre de messages : 6480
Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 36

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Mer 4 Mar 2009 - 19:49

John Kaltenbrunner a écrit:
sindorei a écrit:
John Kaltenbrunner a écrit:
sindorei a écrit:
canistrellu a écrit:
Je n'ai pas -encore - lu le livre : mais le film s'oppose à cette vision "d'enfant gâté" :
- don de son argent à des causes
- refus de la facilité (vie avec un couple de hippies, aventure avec une charmante jeune fille, vie avec un adorable grand-papa) par rapport à un certain idéal

Mais si justement, apres avoir obtenu tt ce qu'il voulait de ces parents, le pire caprice est de rejeter tt ce qu il aurait souhaité de ses parents...en fait, en plus d'etre un enfant gaté, ce qui me dérange le plus, c'est son ingratitude.

il n'obtient rien de ses parents; il ne leur demande rien. il rejette leur mode de vie, point.
comment peux tu penser que c'est un enfant gâté??? ses parents lui payent certes des études et une vie "normale" mais est-ce la vie que lui veut?

quand à l'ingratitude dont il fait preuve. à la limite, je veux bien entendre que c'est dur pour les parents de ne pas savoir où est leur fils ni ce qu'il fait.
pour le reste, il n'est pas obligé de leur ressembler.

PErsonne ne parle de leur ressembler, comme le dit son vieil ami, il n'a pas manqué d'amour et pour avoir son ouverture d'esprit, il peut remercier quand même papa, maman de lui avoir payer des supers études...aurait il eu la même trajectoire si ses parents avaient été ouvriers ? Aurait il pu penser à avoir cette vie rêvé ?

voulait-il vraiment faire ces études? ne l'a-t-il pas fait pour ses parents? il me semblait que si.

la vie rêvée je crois justement que pas mal de choses viennent de son enfance et de l'attitude de ses parents. son idéalisme est une réaction à la vie de ses parents, à la course au fric, à la façon dont le père laisse tomber ses autres enfants, aux mensonges et à la violence.
en terme de vie rêvée, m'est avis que McCandless aurait rêvé d'autre chose.
l'amour et l'attention de parents est plus important que l'argent et les études payées.

Je suis pas fermé à tes explications qui m apportent un autre eclaircissement des choses, mais qd je me place en tant que père "dans l'année à venir" (lol), ca m ennuie qd meme, car OK on peut réver d'autre chose mais la maturité nous fait aussi accepter les choses (pour l'avoir vécu)....que penser de lui alors ?
Je me dis aussi que finalement on analyse qu une interprétation, une romance et pas une vraie autobiographie (et encore...), de là, le doute naît, j en suis persuadé qui fait naître plusieurs interprétations de la psychologie du perso. En tt cas, c bon les discussions comme ça, manque plus que le whisky et une table pr discuter...à ce propos...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Mer 4 Mar 2009 - 20:29

sindorei a écrit:
John Kaltenbrunner a écrit:
sindorei a écrit:
John Kaltenbrunner a écrit:
sindorei a écrit:
canistrellu a écrit:
Je n'ai pas -encore - lu le livre : mais le film s'oppose à cette vision "d'enfant gâté" :
- don de son argent à des causes
- refus de la facilité (vie avec un couple de hippies, aventure avec une charmante jeune fille, vie avec un adorable grand-papa) par rapport à un certain idéal

Mais si justement, apres avoir obtenu tt ce qu'il voulait de ces parents, le pire caprice est de rejeter tt ce qu il aurait souhaité de ses parents...en fait, en plus d'etre un enfant gaté, ce qui me dérange le plus, c'est son ingratitude.

il n'obtient rien de ses parents; il ne leur demande rien. il rejette leur mode de vie, point.
comment peux tu penser que c'est un enfant gâté??? ses parents lui payent certes des études et une vie "normale" mais est-ce la vie que lui veut?

quand à l'ingratitude dont il fait preuve. à la limite, je veux bien entendre que c'est dur pour les parents de ne pas savoir où est leur fils ni ce qu'il fait.
pour le reste, il n'est pas obligé de leur ressembler.

PErsonne ne parle de leur ressembler, comme le dit son vieil ami, il n'a pas manqué d'amour et pour avoir son ouverture d'esprit, il peut remercier quand même papa, maman de lui avoir payer des supers études...aurait il eu la même trajectoire si ses parents avaient été ouvriers ? Aurait il pu penser à avoir cette vie rêvé ?

voulait-il vraiment faire ces études? ne l'a-t-il pas fait pour ses parents? il me semblait que si.

la vie rêvée je crois justement que pas mal de choses viennent de son enfance et de l'attitude de ses parents. son idéalisme est une réaction à la vie de ses parents, à la course au fric, à la façon dont le père laisse tomber ses autres enfants, aux mensonges et à la violence.
en terme de vie rêvée, m'est avis que McCandless aurait rêvé d'autre chose.
l'amour et l'attention de parents est plus important que l'argent et les études payées.

Je suis pas fermé à tes explications qui m apportent un autre eclaircissement des choses, mais qd je me place en tant que père "dans l'année à venir" (lol), ca m ennuie qd meme, car OK on peut réver d'autre chose mais la maturité nous fait aussi accepter les choses (pour l'avoir vécu)....que penser de lui alors ?
Je me dis aussi que finalement on analyse qu une interprétation, une romance et pas une vraie autobiographie (et encore...), de là, le doute naît, j en suis persuadé qui fait naître plusieurs interprétations de la psychologie du perso. En tt cas, c bon les discussions comme ça, manque plus que le whisky et une table pr discuter...à ce propos...

D'abord, félicitations pour ta future paternité.

Maintenant, je comprends mieux ta position. Père moi-même, je saisis ce que tu penses. La femme hippie dans le film essaie de le rattacher à sa famille, car elle-même n' a pas de nouvelles de son fils...Tu te places un peu de son point de vue. Rien à ajouter à l'anlyse de Jk sur ses rapports avec sa famille, la détestation du matérialisme.
Ce qui est dur à accepter, en tant que parent, c'est que, même si on en des droits et des devoirs sur ses enfants, ils ne nous appartiennent pas.
Sur la pluralité des interprétations aussi je te rejoins : est-il complètement aliéné (aliénation opposée à celle de ses parents) ? Juste un peu ? Faut-il voir sa fin comme la sanction d'une faute ? Faute par rapport à sa famille ?Je ne pense pas. A son orgueil, celui de s'être cru plus fort que la nature ?

Le débat est ouvert (sans whisky, un gran-marnier fera l'affaire) et félicitations encore.
Revenir en haut Aller en bas
Bilboquet
droit de veto
avatar

Nombre de messages : 1006
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Mer 4 Mar 2009 - 20:37

Merde, j'ai du me tromper de topic, je cherchaiis les immondes pochettes de BB.
Revenir en haut Aller en bas
Rorschach
sourcilman ^^
avatar

Nombre de messages : 6480
Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 36

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Mer 4 Mar 2009 - 20:40

canistrellu a écrit:

D'abord, félicitations pour ta future paternité.

Le débat est ouvert (sans whisky, un gran-marnier fera l'affaire) et félicitations encore.

A partir de l'année prochaine la paternité ^^, mariage en juillet

Pour ce qui est du grand marnier, pas de souci, j en ai, alors je t attends Wink

Bon on a bien pourri le topic qd meme Embarassed
Allez John, ramènes toi et relances nous ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
jeffard
djobi djoba
avatar

Nombre de messages : 761
Date d'inscription : 17/11/2008
Age : 42

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Mer 4 Mar 2009 - 21:23

John Kaltenbrunner a écrit:


sur les conseils de Jeff

et tu aimes ?
Revenir en haut Aller en bas
http://augrede-jeff.blogspot.com/
jeffard
djobi djoba
avatar

Nombre de messages : 761
Date d'inscription : 17/11/2008
Age : 42

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Mer 4 Mar 2009 - 21:31

Intéressant votre débat sur le livre. Je n'ai vu que le film de Penn que je n'ai pas du tout aimé. Par contre, dans le film stricto sensu, n'appraît pas le profil de "l'enfant gâté" : le héros rejette juste un mode de vie qu'il juge confortable, réalise le rêve de pas mal d'ados : fuguer vers la nature, se retrouver. Il perd volontairement ses proches, sans haine aucune, je pense, mais pour retrouver d'autres gens seuls contre leur gré, souvent à cause de disputes ou d'aléas de la vie. Des gens qui veulent construire un truc, alors que lui ne veut que se déconstruire - pour se reconstruire, of course, mais plus tard...
enfin bref, une histoire intéressante, mais noyée sous les chromos National Geographic par Sean Penn qui s'est un petit peu trop extasié sur les merveilles de la nature pour en oublier l'Homme.

A noter que l'acteur principal, trop lisse je trouve, est parfait en petite tapette militante dans "Harvey Milk" justement aux côtés de Penn.
Revenir en haut Aller en bas
http://augrede-jeff.blogspot.com/
Saigneur des porcheries
bad lieutenant
avatar

Nombre de messages : 11265
Date d'inscription : 17/11/2008
Humeur : massacrante

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Mer 4 Mar 2009 - 22:09

jeffard a écrit:
John Kaltenbrunner a écrit:


sur les conseils de Jeff

et tu aimes ?

première écoute, assez oui.
notamment la petite reprise du bon la brute!
l'album, sur la longueur, je crois que ça le fera pas souvent.
je vais préférer picorer ici et là quelques morceaux.

_________________
Le procureur:  Comment appelles-tu l'amour ?
Clara: L'amour, monsieur le procureur ?... la bête à deux dos...le théâtre du pauvre...

There's blood on your legs, I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Saigneur des porcheries
bad lieutenant
avatar

Nombre de messages : 11265
Date d'inscription : 17/11/2008
Humeur : massacrante

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Mer 4 Mar 2009 - 22:10

sindorei a écrit:
canistrellu a écrit:

D'abord, félicitations pour ta future paternité.

Le débat est ouvert (sans whisky, un gran-marnier fera l'affaire) et félicitations encore.

A partir de l'année prochaine la paternité ^^, mariage en juillet

Pour ce qui est du grand marnier, pas de souci, j en ai, alors je t attends Wink

Bon on a bien pourri le topic qd meme Embarassed
Allez John, ramènes toi et relances nous ça ^^

j'ai bien trop peur de me faire engueuler

_________________
Le procureur:  Comment appelles-tu l'amour ?
Clara: L'amour, monsieur le procureur ?... la bête à deux dos...le théâtre du pauvre...

There's blood on your legs, I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Saigneur des porcheries
bad lieutenant
avatar

Nombre de messages : 11265
Date d'inscription : 17/11/2008
Humeur : massacrante

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Mer 4 Mar 2009 - 22:17

jeffard a écrit:
Intéressant votre débat sur le livre.

tu sais que j'ai aimé le film de Penn, avec quelques réserves dont on a déjà parlé.
le côté national geographic ne me gênait d'ailleurs pas tant.
j'ai vraiment accroché à l'histoire de ce mec.
un petit gars qui va au bout de ses idées c'est assez admirable.

jeff, lis le bouquin si son histoire t'intéresse.

tout autre chose, sur le forum d'en face, Bubulle a proposé de faire tout un truc autour d'un film par mois que tous les membres verraient à peu près au même moment pour en discuter ensuite.
je crois que c'est un peu tombé à l'eau mais l'idée me plaisait bien.
ça ne vous tente pas?
bon il faudrait faire tourner la Poste mais ça va pas chercher très loin...on sera maxi 5 ou 6 membres à participer...
dites ce que vous en pensez

_________________
Le procureur:  Comment appelles-tu l'amour ?
Clara: L'amour, monsieur le procureur ?... la bête à deux dos...le théâtre du pauvre...

There's blood on your legs, I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Rorschach
sourcilman ^^
avatar

Nombre de messages : 6480
Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 36

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Mer 4 Mar 2009 - 22:35

John Kaltenbrunner a écrit:
jeffard a écrit:
Intéressant votre débat sur le livre.

tu sais que j'ai aimé le film de Penn, avec quelques réserves dont on a déjà parlé.
le côté national geographic ne me gênait d'ailleurs pas tant.
j'ai vraiment accroché à l'histoire de ce mec.
un petit gars qui va au bout de ses idées c'est assez admirable.

jeff, lis le bouquin si son histoire t'intéresse.

tout autre chose, sur le forum d'en face, Bubulle a proposé de faire tout un truc autour d'un film par mois que tous les membres verraient à peu près au même moment pour en discuter ensuite.
je crois que c'est un peu tombé à l'eau mais l'idée me plaisait bien.
ça ne vous tente pas?
bon il faudrait faire tourner la Poste mais ça va pas chercher très loin...on sera maxi 5 ou 6 membres à participer...
dites ce que vous en pensez

Tout à fait pour, super bonne idée je trouve, en plus commeje vois qu'on a pas mal d'avis différent, ca peut être super enrichissant de faire ça.
Par contre, le choix du film se ferait comment ?
Revenir en haut Aller en bas
beachboy
in ze pochette
avatar

Nombre de messages : 7327
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Jeu 5 Mar 2009 - 8:07



Minor Threat - complete discography

Ca déchire !

_________________
http://mavielamentable.hautetfort.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://mavielamentable.hautetfort.com/
Saigneur des porcheries
bad lieutenant
avatar

Nombre de messages : 11265
Date d'inscription : 17/11/2008
Humeur : massacrante

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Jeu 5 Mar 2009 - 11:47

sindorei a écrit:
John Kaltenbrunner a écrit:
jeffard a écrit:
Intéressant votre débat sur le livre.

tu sais que j'ai aimé le film de Penn, avec quelques réserves dont on a déjà parlé.
le côté national geographic ne me gênait d'ailleurs pas tant.
j'ai vraiment accroché à l'histoire de ce mec.
un petit gars qui va au bout de ses idées c'est assez admirable.

jeff, lis le bouquin si son histoire t'intéresse.

tout autre chose, sur le forum d'en face, Bubulle a proposé de faire tout un truc autour d'un film par mois que tous les membres verraient à peu près au même moment pour en discuter ensuite.
je crois que c'est un peu tombé à l'eau mais l'idée me plaisait bien.
ça ne vous tente pas?
bon il faudrait faire tourner la Poste mais ça va pas chercher très loin...on sera maxi 5 ou 6 membres à participer...
dites ce que vous en pensez

Tout à fait pour, super bonne idée je trouve, en plus commeje vois qu'on a pas mal d'avis différent, ca peut être super enrichissant de faire ça.
Par contre, le choix du film se ferait comment ?

un film par mois et la dernière semaine du mois pour en débattre.
chaque participant propose un film. on fait dans l'ordre.

_________________
Le procureur:  Comment appelles-tu l'amour ?
Clara: L'amour, monsieur le procureur ?... la bête à deux dos...le théâtre du pauvre...

There's blood on your legs, I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Gengis
Yes, he can.
avatar

Nombre de messages : 11372
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Jeu 5 Mar 2009 - 12:13

John Kaltenbrunner a écrit:
sindorei a écrit:
John Kaltenbrunner a écrit:
jeffard a écrit:
Intéressant votre débat sur le livre.

tu sais que j'ai aimé le film de Penn, avec quelques réserves dont on a déjà parlé.
le côté national geographic ne me gênait d'ailleurs pas tant.
j'ai vraiment accroché à l'histoire de ce mec.
un petit gars qui va au bout de ses idées c'est assez admirable.

jeff, lis le bouquin si son histoire t'intéresse.

tout autre chose, sur le forum d'en face, Bubulle a proposé de faire tout un truc autour d'un film par mois que tous les membres verraient à peu près au même moment pour en discuter ensuite.
je crois que c'est un peu tombé à l'eau mais l'idée me plaisait bien.
ça ne vous tente pas?
bon il faudrait faire tourner la Poste mais ça va pas chercher très loin...on sera maxi 5 ou 6 membres à participer...
dites ce que vous en pensez

Tout à fait pour, super bonne idée je trouve, en plus commeje vois qu'on a pas mal d'avis différent, ca peut être super enrichissant de faire ça.
Par contre, le choix du film se ferait comment ?


un film par mois et la dernière semaine du mois pour en débattre.
chaque participant propose un film. on fait dans l'ordre.
Est-ce que les films qui passent sur TF1 ça compte ?
Revenir en haut Aller en bas
Rorschach
sourcilman ^^
avatar

Nombre de messages : 6480
Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 36

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Jeu 5 Mar 2009 - 12:18

Gengis a écrit:
John Kaltenbrunner a écrit:
sindorei a écrit:
John Kaltenbrunner a écrit:
jeffard a écrit:
Intéressant votre débat sur le livre.

tu sais que j'ai aimé le film de Penn, avec quelques réserves dont on a déjà parlé.
le côté national geographic ne me gênait d'ailleurs pas tant.
j'ai vraiment accroché à l'histoire de ce mec.
un petit gars qui va au bout de ses idées c'est assez admirable.

jeff, lis le bouquin si son histoire t'intéresse.

tout autre chose, sur le forum d'en face, Bubulle a proposé de faire tout un truc autour d'un film par mois que tous les membres verraient à peu près au même moment pour en discuter ensuite.
je crois que c'est un peu tombé à l'eau mais l'idée me plaisait bien.
ça ne vous tente pas?
bon il faudrait faire tourner la Poste mais ça va pas chercher très loin...on sera maxi 5 ou 6 membres à participer...
dites ce que vous en pensez

Tout à fait pour, super bonne idée je trouve, en plus commeje vois qu'on a pas mal d'avis différent, ca peut être super enrichissant de faire ça.
Par contre, le choix du film se ferait comment ?



un film par mois et la dernière semaine du mois pour en débattre.
chaque participant propose un film. on fait dans l'ordre.
Est-ce que les films qui passent sur TF1 ça compte ?

Non, on se limite à AB1 et à Direct 8 xD
Revenir en haut Aller en bas
Saigneur des porcheries
bad lieutenant
avatar

Nombre de messages : 11265
Date d'inscription : 17/11/2008
Humeur : massacrante

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Jeu 5 Mar 2009 - 13:06

Sindorei tais toi un peu!

on se limite aux films du samedi soir de canal et ceux du dimanche soir sur la 6.

_________________
Le procureur:  Comment appelles-tu l'amour ?
Clara: L'amour, monsieur le procureur ?... la bête à deux dos...le théâtre du pauvre...

There's blood on your legs, I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Gengis
Yes, he can.
avatar

Nombre de messages : 11372
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Jeu 5 Mar 2009 - 13:13

Zut !
Tiens en attendant hier, ...



puis,




et,



et enfin,



Revenir en haut Aller en bas
Saigneur des porcheries
bad lieutenant
avatar

Nombre de messages : 11265
Date d'inscription : 17/11/2008
Humeur : massacrante

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Jeu 5 Mar 2009 - 13:15



toujours aussi bon!

_________________
Le procureur:  Comment appelles-tu l'amour ?
Clara: L'amour, monsieur le procureur ?... la bête à deux dos...le théâtre du pauvre...

There's blood on your legs, I love you.
Revenir en haut Aller en bas
shoplifter
admin à mi-temps
avatar

Nombre de messages : 7988
Date d'inscription : 16/11/2008
Humeur : ne se prononce pas

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Jeu 5 Mar 2009 - 13:42

Revenir en haut Aller en bas
http://3rocks.1fr1.net
shoplifter
admin à mi-temps
avatar

Nombre de messages : 7988
Date d'inscription : 16/11/2008
Humeur : ne se prononce pas

MessageSujet: Re: Là tout de suite, j'écoute   Jeu 5 Mar 2009 - 14:21


beau et reposant
je le mettrai bien dans mon top 2009 (mais je crois que c'est de 2008)
Revenir en haut Aller en bas
http://3rocks.1fr1.net
 
Là tout de suite, j'écoute
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» inedits rentre jojo tout de suite
» Là tout de suite, j'écoute
» Là tout de suite, j'écoute
» Là tout de suite, j'écoute
» Là tout de suite, j'écoute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les 3 Rocks : musique et mauvaise foi :: Ecouter :: Musique-
Sauter vers: