Les 3 Rocks : musique et mauvaise foi

disques • foot • films • séries • images • livres...
 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27, 28, 29  Suivant
AuteurMessage
Azbinebrozer
personne âgée


Nombre de messages : 2662
Date d'inscription : 12/03/2013

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Mer 26 Juil 2017 - 19:21



Sympa ! (un peu curieux ce centre de soins, annexe de la cité... )
Revenir en haut Aller en bas
Azbinebrozer
personne âgée
avatar

Nombre de messages : 2662
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 56
Localisation : Teuteuil
Humeur : mondaine

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Jeu 27 Juil 2017 - 15:28



Bon film sur fond militant, assez mélancolique comme souvent chez Nichols et avec ce poids moral toujours du rôle de soutien de famille, du père. Les tableaux humains de gens simples et de mixité raciale sont intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 4964
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 36
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Ven 28 Juil 2017 - 1:06

Oui beau film !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
Azbinebrozer
personne âgée
avatar

Nombre de messages : 2662
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 56
Localisation : Teuteuil
Humeur : mondaine

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Ven 4 Aoû 2017 - 11:37



"Loïe Fuller est née dans le grand ouest américain. Rien ne destine cette fille de ferme à devenir la gloire des cabarets parisiens de la Belle Epoque et encore moins à danser à l’Opéra de Paris. Cachée sous des mètres de soie, les bras prolongés de longues baguettes en bois, Loïe réinvente son corps sur scène et émerveille chaque soir un peu plus. Même si les efforts physiques doivent lui briser le dos, même si la puissance des éclairages doit lui brûler les yeux, elle ne cessera de perfectionner sa danse. Mais sa rencontre avec Isadora Duncan, jeune prodige avide de gloire, va précipiter la chute de cette icône du début du 20ème siècle"

Sentiments mitigés sur 2 h... Un parcours étonnant pour une grâce au bout du bout du corps.
Musclé libère ta féminité toi aussi, demande l'autorisation à ta femme à pouvoir t'entrainer avec les draps en faisant le lit ce matin ?!...
Revenir en haut Aller en bas
toriyazaki
Japan expo
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 09/02/2015

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Lun 7 Aoû 2017 - 15:45



Une jeune héroïne russe à fort caractère (qui a dit pléonasme?!) dans l'univers dur et masculin des marins...
On est bien loin des standards visuels Dysney/Pixar mais force est de constater que ce graphisme épuré sied merveille aux comportements rigides des divers personnages. De plus, on ne pourra que louer la beauté des paysages immenses et enneigés de la deuxième partie du métrage.
Alors certes, les rebondissements de l'histoire sont résolus un peu facilement (en même temps, 80 minutes, c'est court) mais il est malgré tout difficile de bouder notre plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Azbinebrozer
personne âgée
avatar

Nombre de messages : 2662
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 56
Localisation : Teuteuil
Humeur : mondaine

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Sam 12 Aoû 2017 - 14:07

Super petit cycle zen en 2 soirées de régalade. Tradition et philosophie chinoises, amours, mystères et combats avec sa pointe de féminisme en bonus !  I love you

A touch of zen : 3 h au rythme des années 70, très lent durant les 45 mn qui crée l'ambiance.




Tigre et dragon : plus récent et donc plus nerveux, en 2 h, qui semble comme un superbe prolongement du premier.



Et pour approfondir en 4 émissions... Wink
https://www.franceculture.fr/emissions/les-chemins-de-la-philosophie/confucius-14-qui-etait-confucius
Revenir en haut Aller en bas
Azbinebrozer
personne âgée
avatar

Nombre de messages : 2662
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 56
Localisation : Teuteuil
Humeur : mondaine

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 13 Aoû 2017 - 11:33



Très bon "Passe ton bac" d'abord en Roumanie !
Revenir en haut Aller en bas
Azbinebrozer
personne âgée
avatar

Nombre de messages : 2662
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 56
Localisation : Teuteuil
Humeur : mondaine

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Mer 16 Aoû 2017 - 17:00



J’ai donc acheté le film de Blue ray pour être sûr de profiter du travail sur l’image. Revoyure donc avant la sortie du 2 en octobre !
Je n’avais pas aimé dans les années 80, j’ai probablement un peu plus apprécié, mais mes réserves restent les mêmes.
Le cinéma nous ayant habitué à bien pire, le film ne me choque plus par ces scènes violentes. Mais globalement le film m’ennuie pas mal. Le principal souci c’est que je ne ressens rien pour ces replicans. Peut-être suis-je l’un d’entre eux ? Il y a d’abord le scénario : assez sommaire, le programme en est tracé au héros au bout de 10 mn. Comme si le texte déroulant initial du film : “… This was not called execution. It was called retirement”, nous avait fait avancer au 2/3 d’un film plus classique. Nous assistons alors moins à une course poursuite, qu’à un nettoyage presque subi par des réplicans noyés par la fatalité.

Il y a ensuite la posture de ces réplicans qui montrent si peu d’humanité. Les pauvres, pourchassés depuis longtemps, sont dès l’entrée du film, des machines à tuer. Seule Rachael montre un état initial de réplicans dans le doute et l’émotion quant à sa nature.
C’est aussi leur accoutrement, leur gestuelle qui les rend ésotériques et bien lointains. Un affichage cyberpunk seul en charge pour exprimer, par l’image, leur douleur et noirceur. Jusqu’à leur leader à  l’aspect et aux manières d’un chéfaillon pervers nazi… Je passe à côté du film qui pose d’emblée la culpabilité humaine, et déroule la lente agonie de réplicans plus passifs qu’actifs, les humains étant créateurs et seuls véritables acteurs. On assiste alors à une lente cérémonie avec ses rites mortuaires. Très peu de mots ici, la ritualisation parle et rend compte d’une humanité sans oralité. Il serait intéressant de comparer avec le texte de Philip K. Dick, dont la créativité paranoïaque passe souvent par une discursivité incessante et étourdissante, quand Scott monte les potentiomètres sur les silences… C’est qu’ici la messe est dite.

Je ne dois pas, il est vrai, prendre le film par le bon angle. Je suis à la recherche d’humanité… Je devrais bien sûr me dire et voir que ces replicans  sont bien des créatures humaines, au sens de créés par nous. Que s’ils n’ont pas cette humanité que je cherche, c’est bien qu’ils n’en ont pas plus que nous. Mon empathie devrait être entière pour des créatures certes non humaines, n’ayant pas forcément le même potentiel émotionnel, mais surtout victimes de leur créateur.  
Blade Runner a donc le mérite d’être le premier grand film sur les problèmes de reproduction de l’humanité. Mais il n’y a pour Scott rien à attendre de l’humanité, ni du politique, totalement absent ici (réduite à son instance policière). Sans qu’il y ait eu débat, la philosophie pessimiste de Scott en prend acte d’emblée de film. Reste l’homme, la survie individuelle, la cellule familiale au mieux… Une thématique très en phase avec l’état de la contre-culture en 1982, retombée de ses illusions politiques libertaires, se repositionnant en marge, en plus sobre « indépendance », jusque dans le rock.
Revenir en haut Aller en bas
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 4964
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 36
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Jeu 17 Aoû 2017 - 0:23

C'est pourtant le film de SF le plus mélancolique du monde... mais essentiellement pour les personnages de Deckard et Roy Batty, les autres sont très secondaires. Dommage que tu passes à côté...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
Azbinebrozer
personne âgée
avatar

Nombre de messages : 2662
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 56
Localisation : Teuteuil
Humeur : mondaine

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 10 Sep 2017 - 11:45



Première partie très militante très intéressante. 2ème partie carrément crépusculaire !
Un petit regret, on a ici le tableau d'une opposition forte entre Act up et les labos. On n'a pas grand chose par contre sur la société qui semble ne prendre pas souvent en compte le problème, médias, milieu parisien...
Revenir en haut Aller en bas
Azbinebrozer
personne âgée
avatar

Nombre de messages : 2662
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 56
Localisation : Teuteuil
Humeur : mondaine

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 24 Sep 2017 - 21:54



Y est je l'ai vu !... Shocked
Ok ok... En fait je sais pas vous mais dès fois les gens te parlent tellement d'un truc que bah t'as plus l'envie !... Dsl donc !
Comme toujours avec Lynch du super et puis ici une dernière demie heure un peu too much je trouve... Ok je  Arrow filer regarder la série complète et écouter toutes les compils IRM !...  Wink
Revenir en haut Aller en bas
toriyazaki
Japan expo
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 09/02/2015

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 24 Sep 2017 - 22:04

@Azbinebrozer a écrit:


Première partie très militante très intéressante. 2ème partie carrément crépusculaire !
Un petit regret, on a ici le tableau d'une opposition forte entre Act up et les labos. On n'a pas grand chose par contre sur la société qui semble ne prendre pas  souvent en compte le problème, médias, milieu parisien...

120 blablas par minute !   Sleep
Grosse déception pour ma part; je m'attendais, je ne sais pourquoi, à un film plein de vie, plein d'envie, plein de folie et j'ai trouvé ça beaucoup trop mou, voire insipide...
Revenir en haut Aller en bas
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 4964
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 36
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Lun 25 Sep 2017 - 3:46

@Azbinebrozer a écrit:
et écouter toutes les compils IRM !...  Wink

cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
UnderTheScum

avatar

Nombre de messages : 806
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Mar 3 Oct 2017 - 19:29

Très rapidement, ce weekend je me suis vu deux films qui était sur ma liste à avoir depuis looooooongtemps :

Thelma & Louise de Ridley Scott : malgré quelques petits soucis de rythme j'ai beaucoup aimé ce road movie féministe.
The Host de Bong Joon-ho : j'en attendais beaucoup tellement ça fait longtemps qu'il me faisait envie ce film. Et bien je n'ai pas été déçu. Un film asiatique comme je les aimes : un propos engagé, un jeu d'acteur "théâtrale", des scènes d'actions assez WTF, de très beaux plans sans que jamais ça prenne le pas sur le fond. Vraiment très bon, pas déçu de l'avoir topé en BR (d'occaz), parce que j'ai presque déjà envie de le revoir.
Revenir en haut Aller en bas
http://underthescum.tumblr.com/
UnderTheScum

avatar

Nombre de messages : 806
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Jeu 5 Oct 2017 - 10:23

Je continue avec The Raid, film indonésien de Gareth Evans, lui aussi de longue date sur ma liste.
Ce fut ce qui était prévu : 1h30 de bastons Razz Mais de la bien "belle" baston, si je puis dire. Très bien chorégraphié, quelques belles idées, on voit pas le temps passé. Bon après le scénario est tout petit, mais non seulement c'est pas spécialement pour cela qu'on regarde ce film, et puis il est pas idiot non plus. Faudra que je vois le 2 que beaucoup considère comme encore meilleur dans le genre.
Revenir en haut Aller en bas
http://underthescum.tumblr.com/
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 4964
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 36
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 8 Oct 2017 - 6:31

@UnderTheScum a écrit:
Je continue avec The Raid, film indonésien de Gareth Evans, lui aussi de longue date sur ma liste.
Ce fut ce qui était prévu : 1h30 de bastons Razz Mais de la bien "belle" baston, si je puis dire. Très bien chorégraphié, quelques belles idées, on voit pas le temps passé. Bon après le scénario est tout petit, mais non seulement c'est pas spécialement pour cela qu'on regarde ce film, et puis il est pas idiot non plus. Faudra que je vois le 2 que beaucoup considère comme encore meilleur dans le genre.

Le 2 a un meilleur scénar mais loin du premier en terme de tension et de baston chorégraphiée. Le huis-clos rendait le premier plus singulier aussi, mais bon ça reste très regardable.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
UnderTheScum

avatar

Nombre de messages : 806
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Mar 10 Oct 2017 - 10:28

Ok je viendrais faire une rapide retour ici de toute façon Wink

Sinon deux autres (après The Host) films sud coréen vu ces derniers jours :

Dernier train pour Busan : j'étais totalement passé à côté lors de sa sortie (en même temps c'était l'époque où j'allais plus du tout au ciné). Le pitch est simple : des zombies et un train. Et ça tiens bien ses promesses, c'est très fun à voir passer les 20 premières minutes un peu poussive.
Les zombies sont très proche de ceux de World War Z à savoir rapide et très énervé,
Bref pas une surprise car il m'avait été conseillé mais un chouette film pour les amateurs du genre.

Pandora hier soir, sur Netflix, qui traite d'une catastrophe nucléaire. Beaucoup aimé. Et puis en tant que Français j'ai toujours ce sentiment paradoxal face aux films coréens avec leurs comportements émotionnels qu'on peut trouver excessif, qui donne un étrange équilibre entre le côté absurde (surement subjectif de part ma culture) et le côté très touchant de ces scènes.
Pour ce qui semble être un premier film, c'est vraiment pas mal (et apparemment il a eu un beau succès lors de sa sortie en salle en Corée du sud).
Revenir en haut Aller en bas
http://underthescum.tumblr.com/
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 4964
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 36
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Mar 10 Oct 2017 - 17:39

@UnderTheScum a écrit:
Dernier train pour Busan : j'étais totalement passé à côté lors de sa sortie (en même temps c'était l'époque où j'allais plus du tout au ciné). Le pitch est simple : des zombies et un train. Et ça tiens bien ses promesses, c'est très fun à voir passer les 20 premières minutes un peu poussive.
Les zombies sont très proche de ceux de World War Z à savoir rapide et très énervé,
Bref pas une surprise car il m'avait été conseillé mais un chouette film pour les amateurs du genre.

Bien aimé aussi ! Je prends note de l'autre, merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
UnderTheScum

avatar

Nombre de messages : 806
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Mer 11 Oct 2017 - 10:29

13 Hours hier, par Michael Bay. Quand on regarde un Bay on sait généralement à quoi s'attendre. Celui ci n'échappe pas à la règle. On reconnais bien sa photo, et on a le droit à un film bien bourin. Ce n'est d'ailleurs pas un reproche, c'est ce que je cherchais après une journée un peu merdique.
Une histoire vrai qui se passe en Libye, à Benghazi après la "révolution" qui a fait tombé Kadhafi, mais qui aura permi le renforcement et l'affirmation des mouvances djihadistes. Le film raconte l'attaque d'une mission diplomatique US et d'une base secrète de la CIA par des djihadistes, avec une poignée d'homme (dont une unité spéciale de 6 gars) pour se défendre.
Disons que le film à fait le job. C'est bien foutu, avec pas mal de tension (qui peut rappeler la Chute du Faucon noir) mais ça n'apporte pas grand chose non plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://underthescum.tumblr.com/
UnderTheScum

avatar

Nombre de messages : 806
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Jeu 12 Oct 2017 - 10:12

Massacre à la tronçonneuse, de Tobe Hooper (donc celui de 1974). Je ne l'avais jamais vu en entier. Il tient sont rang d'oeuvre culte et pionnière en matière de slasher. On sent bien tout le contexte de l'époque et la désillusion de Hooper (renforcé par l'échec de son précédent film qui était au contraire plein de bons sentiments).
Par contre j'ai été surpris, avec l'habitude de la surenchère de gore de notre époque, je l'ai trouvé assez soft à ce niveau (mais bon autre époque donc pas très étonnant).

Ex Machina, de Alex Garland. Déçu pour le coup vu ce qu'on m'en avais dis. C'est pas mauvais, mais bon ça tiens un peu du film qui se veut intello mais qui se résume à de la branlette si j'ose dire. Ou alors j'étais trop fatigué et j'ai pas saisis. Après ça marche pas si mal niveau ambiance et j'aime toujours autant Oscar Isaac, mais bon j'en attendais davantage. Heureusement pour ce genre de film il est d'une durée relativement courte (1h48) donc j'ai pas non plus eu le temps de m'ennuyer.
Revenir en haut Aller en bas
http://underthescum.tumblr.com/
UnderTheScum

avatar

Nombre de messages : 806
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Ven 13 Oct 2017 - 10:32

Après avoir vu Massacre à la tronçonneuse la veille, hier j'ai eu envie de me regarder Tucker and Dale fightent le mal, par Eli Craig, une parodie du genre slasher datant de 2010,
Les comédies horrifiques sont souvent casse gueule, mais j'avoue que celle ci s'en sort pas trop mal. J'avoue que la bande annonce me laisser espérer un peu mieux mais ça reste potable, je me suis quand même marré. La fin est quand même un peu plus critiquable je trouve, d'autant plus qu'elle s'éloigne un peu du genre.
Ca repose sur le fossé qui existe entre les "campagnards"/hillbilly et les jeunes citadins, d'où nait un malentendu, donnant lieu à des morts plus ou moins amusantes.
Petite déception donc, mais quand même un moment sympa devant.
Revenir en haut Aller en bas
http://underthescum.tumblr.com/
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 4964
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 36
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Ven 13 Oct 2017 - 12:34

Massacre à la tronçonneuse un must du genre pour moi aussi, voire LE must du genre, et si le gore des 70s n'impressionne plus autant ça reste plus flippant et dérangeant que 95% des films d'horreur sortis depuis je trouve.

Par contre Ex Machina j'avais aussi beaucoup aimé, l'atmosphère, l'esthétique glacée, la confrontation psychologique des personnages, je le vois plus comme un thriller psychologique que comme une vraie réflexion sur ce qui fait de nous des humains etc...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
UnderTheScum

avatar

Nombre de messages : 806
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Ven 13 Oct 2017 - 14:08

@RabbitIYH a écrit:
Massacre à la tronçonneuse un must du genre pour moi aussi, voire LE must du genre, et si le gore des 70s n'impressionne plus autant ça reste plus flippant et dérangeant que 95% des films d'horreur sortis depuis je trouve.

Clairement, ça montre bien que c'est pas le nombre de litre de faux sang qui fait un bon film d'horreur. Vraiment excellent. Toute la famille de Leatherface est fascinante. Faut que je regarde les suivants juste pour en apprendre plus sur eux.


@RabbitIYH a écrit:
Par contre Ex Machina j'avais aussi beaucoup aimé, l'atmosphère, l'esthétique glacée, la confrontation psychologique des personnages, je le vois plus comme un thriller psychologique que comme une vraie réflexion sur ce qui fait de nous des humains etc...

Ben c'est aussi ce que je me suis dis pour l'aspect thriller mais de mon point de vue je sais pas si c'est mieux. Je suis totalement passé à travers, je n'ai ressenti aucune vrai tension. Après c'est sûrement très personnel (enfin au moins à ma copine et moi Smile) vu le beau succès critique du film.
Revenir en haut Aller en bas
http://underthescum.tumblr.com/
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 4964
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 36
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Ven 13 Oct 2017 - 16:40

@UnderTheScum a écrit:

@RabbitIYH a écrit:
Par contre Ex Machina j'avais aussi beaucoup aimé, l'atmosphère, l'esthétique glacée, la confrontation psychologique des personnages, je le vois plus comme un thriller psychologique que comme une vraie réflexion sur ce qui fait de nous des humains etc...

Ben c'est aussi ce que je me suis dis pour l'aspect thriller mais de mon point de vue je sais pas si c'est mieux. Je suis totalement passé à travers, je n'ai ressenti aucune vrai tension. Après c'est sûrement très personnel (enfin au moins à ma copine et moi Smile) vu le beau succès critique du film.

Quand même je frissonne toujours rien qu'à repenser à cette scène du couteau qui rentre dans la chair en silence et sans à-coup comme dans du beurre... pale

@UnderTheScum a écrit:

The Host de Bong Joon-ho : j'en attendais beaucoup tellement ça fait longtemps qu'il me faisait envie ce film. Et bien je n'ai pas été déçu. Un film asiatique comme je les aimes : un propos engagé, un jeu d'acteur "théâtrale", des scènes d'actions assez WTF, de très beaux plans sans que jamais ça prenne le pas sur le fond. Vraiment très bon, pas déçu de l'avoir topé en BR (d'occaz), parce que j'ai presque déjà envie de le revoir.

Du bonhomme j'adore surtout Snowpiercer adapté d'une de mes BD préférées mais justement je viens de voir Okja et c'est fameux aussi, du niveau de The Host, avec le même mélange improbable de genres et de tonalités, de la comédie kawaii à la tragédie glauque, et Monsanto en prend plein la gueule tout du long ce qui fait bien plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
guil
blacksessions.com
avatar

Nombre de messages : 3781
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 46
Humeur : fatigué

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Ven 13 Oct 2017 - 16:55

pas vu Snowpiercer...
J'ai justement commencé Okja récemment, mais je me suis interrompu. Il faut que je le reprenne.
mon préféré de Joon-Ho, pour l'instant reste Memories of Murder que j'avais vu suite à des conseils ici quelque part....

_________________
ça suffa comme ci
Revenir en haut Aller en bas
UnderTheScum

avatar

Nombre de messages : 806
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 15 Oct 2017 - 13:48

@guil a écrit:
pas vu Snowpiercer...
J'ai justement commencé Okja récemment, mais je me suis interrompu. Il faut que je le reprenne.
mon préféré de Joon-Ho, pour l'instant reste Memories of Murder que j'avais vu suite à des conseils ici quelque part....

Okja j'ai bien aimé mais pas autant que The Host. Notamment rapport aux propos que je trouve pas très bien maîtrisé.
Snowpiercer j'avais adoré aussi, sauf la fin qui m'avait pas mal déçu. Mais sinon en terme de réal c'était vraiment bluffant.

Sinon dans la perspective de voir Prometheus puis Alien Covenant je compte me refaire la saga Alien. Bon au moins les 2 premiers, surement le 3. Le 4 si vraiment je suis motivé :p
Bref hier j'ai donc commencé en revoyant Alien. Je l'avais déjà vu deux fois mais ça commençait à remonter et j'avais tendance à mélanger certaines séquences (enfin 2) avec ses suites. C'est toujours le CO que j'avais en esprit, rien que par l'univers créé, le décor, l'ambiance. R. Scott, le mec qui sort Blade Runner et Alien à 3 ans d'intervalle bounce cheers
Je vais surement me mater Aliens aujourd'hui dont je me souviens beaucoup moins.

Hier soir c'était aussi "soirée" frissons à l'appart où on a enchaîné It Follows de David Robert Mitchell et The VVitch de Robert Eggers. Deux "petits" films horrifiques sorties ces dernières années qui m'avait été conseillé.
Je me suis lancé dans It Follows sans trop savoir de quoi il s'agissait, j'ai bien fait, vraiment pas mal de découvrir tout ça dans le film, vraiment angoissant dans son principe et sa réalisation. En plus les acteurs m'ont convaincu. Succès auprès de nous 3, je conseil si on aime le genre suspense/mystère/horreur. En plus regorge de beaux plans.
On a donc enchainé (à 2) sur The VVitch. Pour le coup j'avais vu la bande annonce et j'avoue que je m'attendais à plus flippant. Légère déception donc mais ça reste bien foutu, ambiance 17ème siècle, religion et sorcières.
Revenir en haut Aller en bas
http://underthescum.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   

Revenir en haut Aller en bas
 
En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 25 sur 29Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27, 28, 29  Suivant
 Sujets similaires
-
» En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....
» En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....
» En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....
» Super Weiss !! je suis amoureux PHOTOS IN !!
» MUSIC MAN Axis Super Sport - vibrato vintage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les 3 Rocks : musique et mauvaise foi :: Voir :: Ciné, télé, etc-
Sauter vers: