Les 3 Rocks : musique et mauvaise foi

disques • foot • films • séries • images • livres...
 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion
Compil Summer Tour 2017 ! liens dispo !

Partagez | 
 

 [Flammarion] Soumission - Michel Houellebecq

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rorschach
sourcilman ^^
avatar

Nombre de messages : 6480
Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 36

MessageSujet: [Flammarion] Soumission - Michel Houellebecq   Jeu 8 Jan 2015 - 17:23



Voici le brûlot, celui par qui le scandale arrive. Les médias en ont tellement parlé que l'avoir entre les mains semble être déjà un acte sulfureux. Ouvrez n'importe quel journal, regardez n'importe quel JT, impossible de passer à côté. Houellebecq va à lui seul capter une grande partie de l'attention pendant cette rentrée littéraire. Il va être difficile pour les autres romans sortis au même moment d'exister dans ce déchaînement médiatique annoncé et déjà bien entamé. Beaucoup de personnalités y vont de leur petite phrase. D'autres s'indignent contre l'auteur. On croit presque qu'il faut choisir son camp, que la neutralité ne peut exister face à cette œuvre. La meilleure façon de se faire une idée n'est-elle pas de lire le livre soi-même pour se faire sa propre opinion ? J'ai pu avoir le livre quelques jours avant sa sortie ce qui m'a permis de me faire un semblant d'idée sur le sujet.

Le récit place le lecteur en 2022 dans une période d'élection présidentielle qui voit les partis habituels subir une défaite au premier tour. Au deuxième tour, on retrouve le FN avec Marine Le Pen face à un parti appelé la fraternité musulmane dirigé par Mohammed Ben Abbes, un musulman modéré, épaulé par le parti socialiste. Le premier élément déroutant dans le roman vient du fait que Michel Houellebecq utilise des noms de personnalités politiques existantes (Bayrou, Valls, Copé, Le Pen, Hollande etc). Le rapport à la fiction est compliqué et prendre ses distances par rapport à la réalité n'est pas aisé. Bien évidemment, par la description que fait l'auteur de la société présente dans son roman, on ne peut s'empêcher de faire un parallèle avec notre situation actuelle. Rien n'est jamais laissé au hasard dans un roman et propulser ce parti dans une éventualité sociétal semblerait plausible. Suite à l'élection, le narrateur de l'histoire, François, un universitaire "houellebecquien", spécialiste de Huysmans, va nous décrire les mutations de la société. Les changements du parti vont apporter de grandes modifications dans les strates de l'état en mettant en avant le fait religieux dans toutes les institutions. L'auteur traite en filigrane de l'absence de réactions des personnes. Tout semble inerte, les gens sont dans l'attente et profitent des opportunités qui s'offrent à eux (polygamie, voile des femmes...) Au final, la spiritualité ne semble apparaître que lors d'un entretien avec le recteur de la faculté de la Sorbonne.

Sans trop vouloir rentrer dans l'histoire en risquant le spoiler, il est intéressant de revenir sur le propos du livre. Difficile aujourd'hui avec toutes les déclarations de certains personnages médiatiques de juger ce livre. Pour ou contre ? Provocation ou constat ? Tout en lisant cette histoire, la position de l'auteur est difficile à comprendre. Plusieurs pensées se mêlent. Si l'on prend ce roman pour ce qu'il est, à savoir une politique fiction, alors bien évidemment, l'auteur nous raconte une histoire où l'on juge le personnage principal. Cependant, si l'histoire tourne à la fable politique, alors la position de l'auteur est clairement engagée. En lisant ce Houellebecq, j'ai eu beaucoup de difficultés à comprendre clairement sa position. Le malaise pour de nombreux lecteurs naît surement de cet élément. La position du romancier, dans les interviews que j'ai pu voir ou lire, est vague. Il en dit peu de mots et ne semble pas comprendre ce qu'on attend de lui. Invité par David Pujadas pour s'expliquer sur ce roman, il déclare qu'il n'y a pas de problème pour lui. Les médias semblent vouloir lui faire dire quelque chose qui ne vient pas. Finalement, on en oublierait le livre pour s'occuper de l'auteur, le tout dans un climat de gêne, malaise, indignation. Certes, il est responsable de ce qu'il écrit, mais au final, qui juge t-on ? L'homme ou l’œuvre ? La barrière est mince et l’intéressé peut enclin à en dire plus.

Je fais un aparté sur l'écriture pour dire qu'il n'y a aucun doute, on lit du Houellebecq. Des personnages anti-héros, loosers avec une facilité à toujours aller vers le plus simple, le plus confortable sans trop se soucier des autres. L'homme y est décrit avec le cynisme habituel de l'auteur. Chaque frange de la société en prend pour son grade, c'est parfois jouissif, il faut le reconnaître.

En conclusion, si ce livre avait été publié dans un autre contexte social et politique, sans doute le traitement aurait été moins médiatisé mais préparez-vous à en entendre parler pendant des semaines avec ses défenseurs et ses détracteurs. J'ai quand même une pensée pour tous les autres romans qui vont sortir et vont peut-être passer inaperçus à côté de ce buzz. Écoutez, regardez, croisez les opinions. Cherchez Houellebecq mais n'attendez pas qu'on vous le serve.
Revenir en haut Aller en bas
Saigneur des porcheries
bad lieutenant
avatar

Nombre de messages : 11238
Date d'inscription : 17/11/2008
Humeur : massacrante

MessageSujet: Re: [Flammarion] Soumission - Michel Houellebecq   Jeu 8 Jan 2015 - 19:13

@Rorschach a écrit:


En conclusion, si ce livre avait été publié dans un autre contexte social et politique, sans doute le traitement aurait été moins médiatisé mais préparez-vous à en entendre parler pendant des semaines avec ses défenseurs et ses détracteurs.

Shocked vu que j'ai lu ta chronique quelques minutes avant que tu me préviennes pour Charlie, ça prend un sacré relief...

_________________
Le procureur:  Comment appelles-tu l'amour ?
Clara: L'amour, monsieur le procureur ?... la bête à deux dos...le théâtre du pauvre...

There's blood on your legs, I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Rorschach
sourcilman ^^
avatar

Nombre de messages : 6480
Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 36

MessageSujet: Re: [Flammarion] Soumission - Michel Houellebecq   Jeu 8 Jan 2015 - 19:15

ouai, c est pour ça que je ne l avais pas mis de suite ici...
Revenir en haut Aller en bas
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 4762
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 36
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: [Flammarion] Soumission - Michel Houellebecq   Ven 9 Jan 2015 - 0:28

@Rorschach a écrit:

Voici le brûlot, celui par qui le scandale arrive. Les médias en ont tellement parlé que l'avoir entre les mains semble être déjà un acte sulfureux. Ouvrez n'importe quel journal, regardez n'importe quel JT, impossible de passer à côté. Houellebecq va à lui seul capter une grande partie de l'attention pendant cette rentrée littéraire.

Comme n'importe quel Houellebecq pourrave, rien de nouveau quoi.

@Rorschach a écrit:

Le premier élément déroutant dans le roman vient du fait que Michel Houellebecq utilise des noms de personnalités politiques existantes (Bayrou, Valls, Copé, Le Pen, Hollande etc).

Ça déroutera pas beaucoup ceux qui le voient tenter de pomper - si mal - Bret Easton Ellis depuis 20 ans.

@Rorschach a écrit:

La meilleure façon de se faire une idée n'est-elle pas de lire le livre soi-même pour se faire sa propre opinion ?

J'ai déjà donné, merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
Esther
Yul le grincheux
avatar

Nombre de messages : 6078
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 43

MessageSujet: Re: [Flammarion] Soumission - Michel Houellebecq   Ven 9 Jan 2015 - 8:09

Houellebecq c'est à chier, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Azbinebrozer
personne âgée
avatar

Nombre de messages : 2544
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 55
Localisation : Teuteuil
Humeur : mondaine

MessageSujet: Re: [Flammarion] Soumission - Michel Houellebecq   Ven 9 Jan 2015 - 21:57

Dimanche...  Rolling Eyes

Défiler ou... se jeter une autre binouze avec Michel, en hommage à son ami Bernard Maris économiste, chroniqueur disparu ? Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Flammarion] Soumission - Michel Houellebecq   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Flammarion] Soumission - Michel Houellebecq
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michel Houellebecq
» Michel Berger "l'étoile au coeur brisé"
» Houellebecq sur NY
» [PRESSE] M. Houellebecq évoque Michael Jackson.
» Michel Sardou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les 3 Rocks : musique et mauvaise foi :: Lire :: Livres après livres...-
Sauter vers: