Les 3 Rocks : musique et mauvaise foi

disques • foot • films • séries • images • livres...
 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
AuteurMessage
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique


Nombre de messages : 4705
Date d'inscription : 07/01/2014

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Sam 12 Sep 2015 - 14:36

Je l'ai vu pas mal de fois celui-là, mon frère adorait. Mais ça a jamais pris chez moi. Un bon divertissement d’époque sans plus, Michael Curtiz n'est pas Raoul Walsh.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
Nulladies
Cinéman
avatar

Nombre de messages : 2727
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 40

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 13 Sep 2015 - 14:59



Rien ne s’oppose à l’ennui

Quand tu critiques tous les films que tu voies et que tu t’enchaines les Marvel avec la marmaille, tu te retrouves face à un problème : eh merde, je vais encore dire la même chose. Comment faire ?
Puis, tu te dis : pourquoi les scénaristes ne se sont-ils pas posé la question ?
La vérité, c’est qu’ils ont vachement réfléchi pour cette nouvelle aventure de la dream team de l’univers. Certes, on nous ressert à peu près tout ce qui faisait « l’identité », si tant est qu’il y en ait eu une, du premier épisode : on se bastonne et on s’allie, on module les plaisirs avec des affrontements inédits, ici super géant vert contre super Iron Man, un version sumo métal qui en dit long sur les besoins de compensations du gigolo qui l’habite. Dans le premier volet, c’était difficile de constituer un groupe. Dans le deuxième, c’est difficile de vivre en groupe, surtout quand on contrôle l’univers, tu comprends.
On le sait, tout cela n’est que prétexte. Mais bon sang, que c’est lourd, voire pathétique. La première scène qui démarre sur les chapeaux de roue est plutôt habile et semble tenir compte de l’effroyable longueur et les remplissages qu’on avait pu reprocher jusqu’alors aux Avengers. On retrouve la fluidité des échanges entre les diverses stars, le tout dans un décor qui fait furieusement penser à L’empire contre-attaque pour sa neige et Le retour du Jedi pour sa forêt, Matrix pour ses ralentis, mais passons. C’est ensuite que ça se corse.
Inutile de s’embourber à nouveau avec le film pour en décortiquer la pesanteur, identique à celle du marteau de Thor qui occasionne tant de discussions emblématiques : LOL. Les Avengers essaient d’être drôles, d’être casual, et que je t’organise des soirées, et que je flirte avec un cocktail à la main… Et attention, on nous a trouvé le twist ultime : Hawkeye a une vie bien rangée telle que les américains la fantasment, avec bobonne enflée jusqu’aux seins qui tombent pas encore, deux gosse, il fait du bricolage et répare le plancher du solarium. T’avais jamais vu ça, hein ? Dans ta gueule, non ?
Ensuite, il s’agit d’ajouter des nouveaux personnages qu’on pourra introduire dans la bande annonce un an à l’avance, histoire d’alimenter le buzz. Un Quicksilver à l’aura d’un stick de fromage, qui passe aussi vite que son aptitude le permet et n’atteindra jamais la plus belle séquence de X-Men Days of future Past. Sa sœur, dont je n’ai pas bien compris les compétences, si ce n’est qu’il y a du rouge autour d’elle qui peut provoquer des bad trips ou éclater des robots. Et les bad trips, on s’en serait bien passés, une occasion supplémentaire de te plonger dans les passés troubles des âmes meurtries que sont nos super-héros-responsables-un-grand-pouvoir-implique-de-grandes-responsabilités-tout-ça-t’as-vu-quoi-j’avoue.
Cette Scarlet Witch, c’est la porte-parole de l’esthétique du film : une bouillie informe. Autant le final d’Avengers était finement troussé, autant c’est ici la grande débandade. Les scènes s’enchainent et se ressemblent, et puisque les enjeux sont les mêmes, aucune excitation ne vient titiller cette débauche sans âme. Les immeubles s’effondrent, les semi-remorques s’envolent, les villes s’envolent, le méchant se méchantise et blablate, et on se frotte les yeux, en se disant qu’il y en aura d’autres.
Tout n’est pas perdu : Marvel peut encore surprendre, qu’on songe aux Gardiens de la Galaxie. Un blockbuster de 2015 peut encore être lisible et jubilatoire, qu’on pense à Mad Max Fury Road.
Tout n’est pas perdu : mes enfants eux-mêmes n’ont pas aimé. L’espoir subsiste.
Revenir en haut Aller en bas
UnderTheScum

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 13 Sep 2015 - 15:54

Vu ce que j'ai pensé du premier volet, et vu que même ceux qui l'avaient beaucoup aimé sont assez critiques sur cette suite, je n'ai pas encore osé tenter.

Par contre je me suis fait GoG récemment, et même si l'humour à la Marvel Studio me gonfle toujours, il est un peu plus supportable ici, l'équipe s'y prête bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://underthescum.tumblr.com/
Nulladies
Cinéman
avatar

Nombre de messages : 2727
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 40

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 13 Sep 2015 - 15:55

@RabbitIYH a écrit:
Je l'ai vu pas mal de fois celui-là, mon frère adorait. Mais ça a jamais pris chez moi. Un bon divertissement d’époque sans plus, Michael Curtiz n'est pas Raoul Walsh.

Tu as des suggestions pour moi et mes loupiots de 7 et 9 ans ?
Revenir en haut Aller en bas
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 4705
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 36
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 13 Sep 2015 - 17:20

@Nulladies a écrit:
@RabbitIYH a écrit:
Je l'ai vu pas mal de fois celui-là, mon frère adorait. Mais ça a jamais pris chez moi. Un bon divertissement d’époque sans plus, Michael Curtiz n'est pas Raoul Walsh.

Tu as des suggestions pour moi et mes loupiots de 7 et 9 ans ?

Les trois mousquetaires de George Sidney, Ivanhoé de Richard Thorpe, vus tous les deux quand j'étais gamin et adorés. Le second est plus sombre quand même. De Walsh j'en sais trop rien, ceux que j'ai vu et appréciés sont plus adultes, c'est juste Errol Flynn et le style virevoltant qui me faisaient penser à Gentleman Jim. I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
Nulladies
Cinéman
avatar

Nombre de messages : 2727
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 40

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 13 Sep 2015 - 19:18

@RabbitIYH a écrit:
@Nulladies a écrit:
@RabbitIYH a écrit:
Je l'ai vu pas mal de fois celui-là, mon frère adorait. Mais ça a jamais pris chez moi. Un bon divertissement d’époque sans plus, Michael Curtiz n'est pas Raoul Walsh.

Tu as des suggestions pour moi et mes loupiots de 7 et 9 ans ?

Les trois mousquetaires de George Sidney, Ivanhoé de Richard Thorpe, vus tous les deux quand j'étais gamin et adorés. Le second est plus sombre quand même. De Walsh j'en sais trop rien, ceux que j'ai vu et appréciés sont plus adultes, c'est juste Errol Flynn et le style virevoltant qui me faisaient penser à Gentleman Jim. I love you

Ah oui, Gentleman Jim, c'est un CO absolu. Mais ils vont attendre encore un peu avant de le voir. Merci pour les autres références. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Cinéman
avatar

Nombre de messages : 2727
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 40

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Lun 14 Sep 2015 - 9:51



Vol avec escalier.

De Losey, je n’avais jusqu’alors vu que La Bête s’éveille qui était loin de me laisser un souvenir impérissable, et dans lequel on retrouve quelques éléments qui font de cet opus une version bien plus aboutie sur les relations de pouvoir, l’enfer pavé de bonnes intentions et la versatilité des individus.
The Servant est, dès son entrée en matière, un film sur le faux semblant, une sorte de carnavalesque qui aurait oublié d’en rire. La présentation des personnages sème d’emblée le doute sur l’origine sociale de chacun, et instaure une sape des statuts définis. Le récit, habilement mené dans sa progressive destruction, n’évite pas certaines simagrées et occasionne une débauche d’effets visuels qui ne sont pas toujours des plus subtils, mais qui fascinent assurément et reprennent en cela l’excès à l’œuvre dans les comportements étudiés. Effets d’anamorphose dans les miroirs sphériques, visages en gros plans, postures ostentatoires des couples sur la table ou le fauteuil désarticulent le flegme britannique et font des personnages des pantins outrés, se livrant à la débauche, la manipulation ou la servitude volontaire.
C’est surtout dans la gestion de l’espace que Losey investit le malaise qu’il veut conférer à sa mise en scène. Au centre de cette bâtisse qui matérialise la lutte des classes par la distribution des étages, l’escalier est l’enjeu de toutes les luttes. On ne cesse de le gravir ou d’y chuter, on s’y dispute, on y joue aussi, l’air de rien, pour tromper l’ennui ou enferrer sa proie.
Si le film fonctionne, c’est finalement dans sa capacité à rester opaque malgré l’évidence des renversements qu’il propose. Une lecture sociale ou crapuleuse ne suffit pas, et l’analyse homosexuelle n’est qu’un des pans envisageables, notamment grâce au rôle structurant des femmes dans les enjeux du récit. Le travail sur l’arrière-plan, l’appréhension kaléidoscopique d’une salle de restaurant ou les jeux de mouvements de caméra posent un regard insidieux et presque expressionniste qui dépasse les apparences guindées et les décapent au profit d’un malaise mêlé de plaisir… paradoxe évident dans cette descente aux enfers qui gravit les marches de la perversion.
Revenir en haut Aller en bas
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 4705
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 36
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Lun 14 Sep 2015 - 10:53

Jamais vu, ça craint. Merci du rappel !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
Nulladies
Cinéman
avatar

Nombre de messages : 2727
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 40

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Lun 14 Sep 2015 - 10:53

@RabbitIYH a écrit:
Jamais vu, ça craint. Merci du rappel !

De rien. Il faut clairement l'avoir vu. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Yul le grincheux
avatar

Nombre de messages : 6078
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 43

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Mar 15 Sep 2015 - 6:45



FRANCOIS ROLLIN - Hirondelle de saucisson

Rollin évidemment n'est pas à la mode. c'est pas Djamel Labouse, et la poignée de cons qu'il charrie (Gad Elmaleh, Ken Adams, Dubosc, Semoun & co). Mais putain, j'adore. Je suis cet illuminé depuis ses apparitions sur PALACE. Rollin, c'est la beauté de l'absurde. On ne sait pas où il veut en venir. on se demande s'il le sait lui-même. Mais si certains passages sont emprunts d'une poésie lunaire qui lui est propre, d'autres sont hilarants... Bref, j'adore Rollin.
Revenir en haut Aller en bas
bro'
caquer, c'est si bon
avatar

Nombre de messages : 3794
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Mar 15 Sep 2015 - 18:46

Lone Ranger : Chouette film, marrant.

Gone girl : Très chouette film, flippant.
Revenir en haut Aller en bas
moonriver
Comme un Lego
avatar

Nombre de messages : 2916
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 46
Localisation : IDF

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Mar 15 Sep 2015 - 22:19

@bro' a écrit:
Lone Ranger : Chouette film, marrant.

Gone girl : Très chouette film, flippant.
Je confirme pour gone girl vu récemment. Excellent
Revenir en haut Aller en bas
Goupi Tonkin
la séquence du spectateur
avatar

Nombre de messages : 914
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Jeu 17 Sep 2015 - 11:44

@Nulladies a écrit:
@RabbitIYH a écrit:
@Nulladies a écrit:
@RabbitIYH a écrit:
Je l'ai vu pas mal de fois celui-là, mon frère adorait. Mais ça a jamais pris chez moi. Un bon divertissement d’époque sans plus, Michael Curtiz n'est pas Raoul Walsh.

Tu as des suggestions pour moi et mes loupiots de 7 et 9 ans ?

Les trois mousquetaires de George Sidney, Ivanhoé de Richard Thorpe, vus tous les deux quand j'étais gamin et adorés. Le second est plus sombre quand même. De Walsh j'en sais trop rien, ceux que j'ai vu et appréciés sont plus adultes, c'est juste Errol Flynn et le style virevoltant qui me faisaient penser à Gentleman Jim. I love you

Ah oui, Gentleman Jim, c'est un CO absolu. Mais ils vont attendre encore un peu avant de le voir. Merci pour les autres références. Wink
Pour Thorpe, j'ajoute Le prisonnier de zenda
Pour Curtiz, l'aigle des mers
et pour Sidney : Scaramouche  I love you  I love you  I love you
Autre petite merveille qui fonctionne bien avec les mômes : Le corsaire rouge de Siodmak : CO  du genre.
Revenir en haut Aller en bas
RabbitIYH
Institut Royal Météorologique
avatar

Nombre de messages : 4705
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 36
Localisation : Shanghai
Humeur : vitreuse

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Jeu 17 Sep 2015 - 17:36

Ah oui Scaramouche, très bon. Pas vu ce Corsaire rouge, merci. Le prisonnier de Zenda j'en garde pas un souvenir impérissable, mais peut-être vu au mauvais moment : trop vieux pour l'apprécier tant que ca au premier degré et pas assez pour avoir le recul cinéphile ? Faudra que je retente.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.indierockmag.com
Esther
Yul le grincheux
avatar

Nombre de messages : 6078
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 43

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Sam 19 Sep 2015 - 9:13



J'ai vu ça un peu au pif... Croyant avoir à faire à une énième comédie potache bas du front, je partais pas gagnant. Au final, c'était pas si mal. Enfin, bon, relativisons. La réalisation est plate, et les acteurs sont moyens. Même si Merad est moins cabotin que d'hab'. Par contre, l'idée, et la réflexion sur la célébrité, ses travers, et tout ce que cela peut engendrer est pas mal. Bon, on est loin du CO, mais je dirais que pour une soirée pas fatigante, c'est pas trop mal.
Revenir en haut Aller en bas
Nulladies
Cinéman
avatar

Nombre de messages : 2727
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 40

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 20 Sep 2015 - 6:38

@Goupi Tonkin a écrit:
@Nulladies a écrit:
@RabbitIYH a écrit:
@Nulladies a écrit:
@RabbitIYH a écrit:
Je l'ai vu pas mal de fois celui-là, mon frère adorait. Mais ça a jamais pris chez moi. Un bon divertissement d’époque sans plus, Michael Curtiz n'est pas Raoul Walsh.

Tu as des suggestions pour moi et mes loupiots de 7 et 9 ans ?

Les trois mousquetaires de George Sidney, Ivanhoé de Richard Thorpe, vus tous les deux quand j'étais gamin et adorés. Le second est plus sombre quand même. De Walsh j'en sais trop rien, ceux que j'ai vu et appréciés sont plus adultes, c'est juste Errol Flynn et le style virevoltant qui me faisaient penser à Gentleman Jim. I love you

Ah oui, Gentleman Jim, c'est un CO absolu. Mais ils vont attendre encore un peu avant de le voir. Merci pour les autres références. Wink
Pour Thorpe, j'ajoute Le prisonnier de zenda
Pour Curtiz, l'aigle des mers
et pour Sidney : Scaramouche  I love you  I love you  I love you
Autre petite merveille qui fonctionne bien avec les mômes : Le corsaire rouge de Siodmak : CO  du genre

cheers Merci Goupi, je me me note tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Esther
Yul le grincheux
avatar

Nombre de messages : 6078
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 43

MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   Dim 20 Sep 2015 - 8:27



Ouais.... L'idée n'est pas mauvaise. Mais c'est le genre de film que tu peux voir une fois. Après, comme tout repose sur le dénouement, ça n'a plus trop d'intérêt.

-------

http://3rocks.1fr1.net/viewtopic.forum?t=1556
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....   

Revenir en haut Aller en bas
 
En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 40 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
 Sujets similaires
-
» En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....
» En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....
» En visionnage : DVD / Divx / vhs / Super 8....
» Super Weiss !! je suis amoureux PHOTOS IN !!
» MUSIC MAN Axis Super Sport - vibrato vintage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les 3 Rocks : musique et mauvaise foi :: Voir :: Ciné, télé, etc-
Sauter vers: