Les 3 Rocks : musique et mauvaise foi

disques • foot • films • séries • images • livres...
 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Gallimard] Le tort du soldat - Erri de Luca

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rorschach
sourcilman ^^
avatar

Nombre de messages : 6480
Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 36

MessageSujet: [Gallimard] Le tort du soldat - Erri de Luca   Mar 22 Avr 2014 - 21:11



Voici un court livre d'une finesse d'esprit magique. Le début est long à démarrer malgré la petite taille du livre mais dès que la tragédie s'installe, on a de cesse de dévorer cette histoire magnifique d'un soldat ayant perdu la guerre et qui laissera aux vainqueurs le soin d'écrire l'histoire. LA dernière partie est d'une écriture et d'une imagination sublime. Un beau petit livre qui malgré le thème ne passera pas inaperçu.
Revenir en haut Aller en bas
EdouardEdb
esske je peux ?...
avatar

Nombre de messages : 936
Date d'inscription : 26/07/2013
Age : 44
Localisation : ici (pour le moment)
Humeur : obsédé

MessageSujet: Re: [Gallimard] Le tort du soldat - Erri de Luca   Jeu 24 Avr 2014 - 8:15

acheté !
Revenir en haut Aller en bas
Rorschach
sourcilman ^^
avatar

Nombre de messages : 6480
Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 36

MessageSujet: Re: [Gallimard] Le tort du soldat - Erri de Luca   Jeu 24 Juil 2014 - 10:58

je vous l'avais dit : un très grand bouquin !!!

"L’écrivain #ErriDeLuca (http://ow.ly/zs51A ) remporte le prix J. Monnet de Littérature européenne pour Le tort du soldat, éd. @Gallimard"
Revenir en haut Aller en bas
Rorschach
sourcilman ^^
avatar

Nombre de messages : 6480
Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 36

MessageSujet: Re: [Gallimard] Le tort du soldat - Erri de Luca   Dim 7 Déc 2014 - 8:40

C'est avec une certaine curiosité que j'ai découvert ce livre au détour d'une allée de la librairie des Danaïdes. J'ai trouvé la pochette énigmatique. Le livre n'étant pas épais et comme mon voyage SNCF n'est pas long non plus, je décidai de l'acheter. Arrivé sur le quai de la gare, je sors le livre de ma poche et je rentre dans l'histoire...

Le livre nous raconte la fuite en avant d'un ancien criminel de guerre de la seconde guerre mondiale passionné de kabbale. Il a changé d'identité après la la 2eme guerre mondiale pour échapper aux autorités. La scène se présente dans un restaurant où il déjeune avec sa fille qui ne supporte pas son père et ne le comprend plus. Elle est la captive passive des erreurs de son père.

A coté de sa table, il y a celle du narrateur qui travaille sur une composition en yiddish. Les destins vont se croiser.

Ce livre sert à l'auteur à montrer toute son admiration pour la culture yiddish. Sa fille vient dans le récit nous décrire un homme froid qui n'a aucun remords. Son seul tort étant d'avoir perdu la guerre pour lui, l'histoire a été écrite finalement par ceux qui ont gagné la guerre :

"Je ne cherche pas à me justifier en disant que j'ai été contraint d'exécuter des ordres. Au tribunal, j'ai entendu mes supérieurs se déclarer sous Befehlnotstand, en état de contrainte, à la suite d'un ordre. Ces ordres, nous les avons démontés et remontés, comme on le fait avec les armes. Nous les avons huilés et lubrifiés pour qu'ils ne s'enrayent pas. Nous les avons exécutés avec l'efficacité de l'enthousiasme. Notre faute est plus impardonnable : c'est la défaite."

La fille joue le rôle de témoin de sa vie comme fil rouge de son passé et de son présent. Elle souhaite se détacher de lui mais n'y arrive pas. Dans la fuite infinie, la délivrance finira par arriver. Erri de Luca nous narre cette libération avec une finesse d'écriture que j'ai rarement lu. La fin du livre est d'une très forte intensité, on ne reste pas neutre face à cette histoire :

"Au premier choc, je fus éjecté dans l'herbe, avant que l'auto et mon père ne finissent contre les rochers.

Mon long séjour à l'hôpital m'a donné le temps de me remettre d'aplomb. Le vol dans le vide m'a libérée de mon contrat de fille de mon père. Quand on décousit mes derniers points de suture, je fus détachée de lui"

Au niveau de la structure du livre, malgré le fait que le livre est court, j'ai trouvé que l'intrigue avait du mal à s'installer, on comprend mal les allusions à la kabbale. Cependant, dès que le mystère autour du père est révélé, le récit prend une nouvelle tournure où le génie de l'auteur se révèle avec une magie des mots qui impressionne. On a du mal à décrocher tellement le style sert l'histoire.

L'écriture est d'une telle finesse que j'ai du mal à trouver des superlatifs pour en parler. Le dénouement final est sublime. C'est probablement le livre de 2014 qui m'a le plus marqué. De surcroît, Erri de Luca a remporté le prix J. Monnet de Littérature européenne. De la grande littérature à ne pas rater !



Maison d'édition : Gallimard

Série : "du monde entier"

Auteur : Erri de Luca

Titre : Le tort du soldat
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Gallimard] Le tort du soldat - Erri de Luca   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Gallimard] Le tort du soldat - Erri de Luca
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Erri de Luca
» Luca Turilli
» Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux
» MYLENE FARMER - MAXI 45 TOUR - MAMAN A TORT - VINYLE
» Renaud Detressan - l'auteur-compositeur de Soldat Louis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les 3 Rocks : musique et mauvaise foi :: Lire :: Livres après livres...-
Sauter vers: